Investissement d'avenir

Le gouvernement entend calmer les foudres de la commission européenne, en affichant la priorité de ses prochaines réformes, sources de substantielles économies pour le patronat.

pic

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.