osalazarferrer@hotmail.com
Enseignant dans le supérieur. Ecrivain.
Abonné·e de Mediapart

12 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 mars 2022

Chronique d'une guerre annoncée: "Souviens-toi de nous"

osalazarferrer@hotmail.com
Enseignant dans le supérieur. Ecrivain.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

S'il fallait encore que de nouveaux meurtres d'innocents et de civils soit nécessaires pour démontrer la barbarie de la guerre menée par la Fédération de Russie contre le peuple ukrainien, c'est chose faite.

Le photographe du New York Times a envoyé à son journal la photographie de Tetiana Perebyinis, 43 ans, de son fils, Mykyta, 18 ans et de sa fille, Alisa, 9 ans, ainsi qu’un bénévole d’une église qui leur venait en aide, Anatoly Berezhnyi, 26 ans couchés sur le pavé d'Irpin, au milieu de leurs bagages, fauchés par un obus de mortier russe alors qu’ils tentaient de traverser à la hâte à pied les ruines d’un pont, à Irpin, leur ville, pour rejoindre Kiev. Leur chien seul, dans un bagage, a survécu. Le mari de Tetiana les a reconnus sur la photographie publiée par le New York Time le 7 mars et republiée avec la traduction de l'article qui leur est consacré dans le Courrier International. “J’ai reconnu leurs bagages, et c’est comme ça que j’ai compris”, a-t-il raconté. 

Les responsables militaires de la vaillante armée russe vont enfin pouvoir ajouter cette photographie à leur palmarès, peut-être même (ce que je leur suggère), au retour de cette "opération spéciale"  encadrer et accrocher cette photographie dans leur salon, au retour de cette  boucherie sans gloire. Les discours nationalistes et la schizophrénie idéologique qui enferme  aujourd'hui la Russie dans une auto-glorification inquiétante n'y peuvent rien.  La technicité glaciale des stratégies militaires non plus. Les visages de cette famille ensanglantée couchée sur le goudron avec leurs sacs à dos et leur bagages s'adressent à eux et chuchoteront encore longtemps à leur oreille: "Souviens-toi de nous", dans l'enfer de la mémoire.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique du Nord
Dans le Wyoming, qui sauvera Liz Cheney, la républicaine anti-Trump ?
S’enfoncer dans les délires de Donald Trump ou reconduire son opposante numéro 1 au sein de son parti ? Une certaine idée de la démocratie américaine se joue mardi 16 août dans les primaires républicaines de l’« État des cow-boys ».
par Alexis Buisson
Journal — Migrations
Les réfugiés afghans refusent que leur pays tombe dans l’oubli
Après la chute de Kaboul, le 15 août 2021, quelque 2 600 Afghans ont été évacués vers la France via des vols de rapatriement. Mediapart donne la parole à celles et ceux qui tentent de se reconstruire, loin de leur pays et de leur proches, qu’ils savent meurtris.
par Nejma Brahim
Journal
Prostitution : le torchon brûle entre écologistes et associations
Depuis plusieurs jours, une querelle oppose des associations LGBTQI+ et Raphaëlle Rémy-Leleu, élue EELV de Paris. Les premières reprochent vertement à la seconde ses positions sur le travail du sexe. L’écologiste dénonce un « harcèlement » injuste.
par James Gregoire
Journal — Écologie
Ne pas perdre une goutte d’eau, le combat de Lyon et de sa région
Dans le département du Rhône, parmi les plus touchés par les canicules, retenir et économiser l’eau devient urgent. La bataille se joue mètre cube après mètre cube, de la déconnexion des réseaux d’assainissement à la rénovation des trottoirs, de l’arrosage des jardins aux prélèvements par les gros industriels.
par Mathieu Périsse (We Report)

La sélection du Club

Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - La révélation (1/9)
Comment, par les hasards conjugués de l’Histoire et de l’amitié, je me retrouve devant un tombereau de documents laissés par Céline dans son appartement de la rue Girardon en juin 1944. Et ce qui s’ensuivit.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Oscar Rosembly (4/9)
Depuis longtemps les « céliniens » cherchaient les documents et manuscrits laissés rue Girardon par Céline en juin 1944. Beaucoup croyaient avoir trouvé la bonne personne en un certain Oscar Rosembly. Un coupable idéal.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - Une déflagration mondiale (3/9)
La veuve de Céline disparue, délivré de mon secret, l’heure était venue de rendre publique l’existence du trésor et d’en informer les héritiers… qui m’accusèrent de recel.
par jean-pierre thibaudat
Billet de blog
Céline, le trésor retrouvé - L’inventaire (2/9)
Des manuscrits dont plusieurs inédits, son livret militaire, des lettres, des photos, des dessins, un dossier juif, tout ce que l’homme et l’écrivain Céline laisse chez lui avant de prendre la fuite le 17 juin 1944. Un inventaire fabuleux.
par jean-pierre thibaudat