Qui a tué "Mamie Loto" ?

Qui était "Mamie Loto"?

Madame Yvette Bert, 77 ans, vivant dans une maison de retraite, organisait des lotos clandestins depuis 4 ans pour le compte d'une association, la sienne "Ensemble pour l'Espoir".

Elle défendait des Causes Humaines que l'État délaisse depuis des lustres en encourageant des associations à se créer.

Où trouver des fonds pour exister? "Mamie Loto" s'est-elle enrichie? A-t-elle un Patrimoine et des comptes cachés dans les Paradis Fiscaux? Des questions bien légitimes à se poser ...

Le 6 novembre dernier, elle a été condamnée par le tribunal correctionnel d'Arras pour "organisation illégale de jeux d'argent" et "non déclaration au fisc des recettes"  : 6 mois de prison avec sursis et une amende d'environ 135 000 € 

Elle n'a pas survécu au Verdict : elle est morte le 24 décembre, soir de Noël. Alors qui a tué "Mamie Loto" 

Elle, une citoyenne à petite retraite, qui oeuvrait pour des bonnes causes, s'est fait happer par la machine infernale .... La Justice n'a eu aucune pitié pour elle. Elle l'a broyée au mixeur. 

"Nul n'est censé ignorer la Loi" ... De quelle Loi parlez-vous ? Celle qui profite à ceux qui la connaissent pour mieux la détourner ? 

Sachez, Messieurs les magistrats, que le citoyen que vous semblez considérer comme souffrant de la Peste connait à peine ses DROITS !

Comment lui exiger de connaitre ces LOIS alors que Mr Thé Ve Nou (Thé Partie et T'es Re Venou), souffrant LUI de Phobie administrative, siège toujours à l'assemblée nationale ??? 

Mr Ca-Hu-SAC (à patates - pour rester polie), LUI, a surement réveillonné le 24 décembre au soir "petits toasts, foie gras, champagne" en famille, rue de la Pompe (à billets) bien au chaud, à jouer au Monopoly tout en évitant la case "prison"... 

De quelle IN-Justice parle t-on? "Mamie loto" n'a eu aucune compassion, aucune indulgence..."Il fallait en faire un Exemple de la Justice" (sic)

Et Quel EXEMPLE !!! 

Jean de la Fontaine, sous le règne de Louis XIV, avait écrit une fable : Les animaux malades de la peste 

http://www.jdlf.com/lesfables/livrevii/lesanimauxmaladesdelapeste

Cette fable caractérise à merveille le système hiérarchique : 

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir."

 Toi, petit citoyen lambda, ignare, tu n'es qu'un Âne! Juste bon à manger la carotte que l'on remue devant toi...à condition d'être docile ! 

 

 Paix à ton âme "Mamie Loto",

Tu n'étais qu'un âne dans la fosse aux Lions!  

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.