Jean-Christophe Rufin l'ambassadeur qui dérangeait les Wade

On comprend mieux maintenant pourquoi Jean-Christophe Rufin, ancien ambassadeur de France au Sénégal, a été appelé à d'autres fonctions. La famille Wade aura tout fait pour voir partir le gênant M. Rufin. Ce serait lors d'en entretien avec Claude Guéant que le conseiller de Sarkozy a appris à Karim Wade la fin des fonctions de Jean-Christophe Rufin.

On comprend mieux maintenant pourquoi Jean-Christophe Rufin, ancien ambassadeur de France au Sénégal, a été appelé à d'autres fonctions. La famille Wade aura tout fait pour voir partir le gênant M. Rufin. Ce serait lors d'en entretien avec Claude Guéant que le conseiller de Sarkozy a appris à Karim Wade la fin des fonctions de Jean-Christophe Rufin. Le fils de Wade s'est par la suite empressé de divulguer une nouvelle qui n'était pas encore officialisée.

On se doutait donc que la liberté et la franchise de ton de ce brillant intellectuel dérangeait au plus haut point la famille régnante au Sénégal mais on en est convaincu après avoir écouté l'interview accordée par Monsieur l'ex-ambassadeur à une radio locale sénegalaise ce dimanche 4 juillet.

Morceaux choisis :

« Mes relations avec Karim Wade n’étaient pas aussi bonnes que mes relations avec son père, qui était marquées par le respect et la confiance. Karim Wade est hostile à la critique et même au dialogue »,

« La France ne doit pas s’ingérer dans les affaires politiques sénégalaises. Je crois que cette position est celle du président Sarkozy »

Commentant la volonté plus ou moins innavouée du Vieux Wade de se faire succèder par son fils Karim, Ruffin déclare sans détours « Je ne pense pas que ce soit si simple. Il (A. Wade) ne peut pas user de moyens illégaux pour se faire succéder par son fils. Karim Wade a le droit de se présenter aux élections mais, il ne doit pas bénéficier d’un appui de son père. Tous les candidats doivent être sur le même pied »

Rufin reproche également à Karim Wade de ne pas savoir tenir sa langue et de divulguer des conversations privées « C’est ce que Me Wade reprochait à Mme Bernicat que Karim Wade fait »

C'est peu dire....

 

Oumar NDIAYE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.