Ousmane Timera
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 déc. 2014

La déclaration universelle de la foi (extrait du recueil "aurore intrépide")

Ousmane Timera
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Foi

Au coeur de la raison

Où Sauve des erreurs,

La raison du coeur,

Que forgent les saisons.

Prés des signes qui palpitent

Clin d'oeil que nos âmes,

Cueillent en cette flamme,

Qui valse dans le zénith.

Germait en silence,

Au-delà des dogmes,

par-delà les normes,

Le souvenir de sa Présence.

Celle qui donnait sens au tout,

En donnant voie(x) à chacun.

Et doucement par la main,

Prenait qui le cherchait partout.

Et « Libre»,

Sur le coeur gravé,

Que l’injustice entravait,

De lui devint ivre.

C'est ici que naquit la foi

Cette fille de l’éternité,

Qu’enracine l’humilité,

Dans l'epreuve des exploits.

Celles qui cinglent d'un «non!»

L'ordre établi.

Pâle panoplie,

Du règne des faux noms.

Vaines petites idoles,

Qu’'impose dans les têtes,

L' ’immense défaite,

D'une humanité sans rôle.

Les hommes, alors assommés de détails,

Broutant de vaines batailles,

Sombrèrent dans le morne bétail,

Qui réduisaIt l'horizon au bercail.

Et ce monde alors, devint ce nomade,

Aux dures et blêmes rides,

Que nos tristes printemps frigides,

Cachent sous d’éphémères pommades

Mais foi n'est pas religion.

La réflexion doit guider le réflexe.

Et l'uniforme faire place au complexe

Car Dieu n'a pas de région.

Et parce qu'il est un,

L’humanité ne se réalise

En l'homme qu'hors des églises,

Dans l'horizon du noble parchemin.

Qui révélait à tous les coeurs,

Dans un verbe que l'on chante en choeur:

«En ce monde crispé par l'hiver,

Labouré par l’exploitation,

Soyons la grande opposition,

Qu'en son âme soutient l'univers.

Soyons au côté de la graine,

Qui renferme en elle le printemps.

Soyons les fiers résistants,

De l'aurore luttant contre la haine.

Et alors la chrysalide dépassera l’'instant,

Qui incrustait dans les yeux d’un noir,

Ce dur moment ou s’éclipsa l’espoir,

Ravagé par le bestial instinct.»

Et du gouffre de la tombe,

La foi fit alors au sol fleurir,

La vie dans la mort du martyr,

Témoin de l'infini qui du ciel tombe.

Paris-Beaubourg, 2010

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
La visite du ministre Lecornu a renforcé la colère des Guadeloupéens
Le barrage de La Boucan est l'une des places fortes de la contestation actuelle sur l’île. À Sainte-Rose, le barrage n’est pas tant tenu au nom de la lutte contre l’obligation vaccinale que pour des problèmes bien plus larges. Eau, chlordécone, vie chère, mépris de la métropole... autant de sujets que la visite express du ministre des outre-mer a exacerbés.
par Christophe Gueugneau
Journal — France
L’émancipation de la Guadeloupe, toujours questionnée, loin d’être adoptée
Alors qu’une crise sociale secoue l’île antillaise, le ministre des outre-mer, Sébastien Lecornu, a lâché le mot : « autonomie ». Une question statutaire qui parcourt la population depuis des années et cristallise son identité, mais qui peine à aboutir.
par Amandine Ascensio
Journal — France
Didier Raoult éreinté par son propre maître à penser
Didier Raoult défend un traitement inefficace et dangereux contre la tuberculose prescrit sans autorisation au sein de son institut, depuis au moins 2017. Le professeur Jacques Grosset, qu’il considère comme son « maître et numéro un mondial du traitement de la tuberculose », désapprouve lui-même ce traitement qui va « à l’encontre de l’éthique et de la morale médicale ». Interviewé par Mediapart, Jacques Grosset estime qu’il est « intolérable de traiter ainsi des patients ».
par Pascale Pascariello
Journal — International
Variant Omicron : l’urgence de lever les brevets sur les vaccins
L’émergence du variant Omicron devrait réveiller les pays riches : sans un accès aux vaccins contre le Covid-19 dans le monde entier, la pandémie est amenée à durer. Or Omicron a au contraire servi d’excuse pour repousser la discussion à l’OMC sur la levée temporaire des droits de propriété intellectuelle.
par Rozenn Le Saint

La sélection du Club

Billet de blog
Pour une visibilisation des violences faites aux femmes et minorités de genre noires
La journée internationale des violences faites aux femmes est un événement qui prend de plus en plus d'importance dans l'agenda politique féministe. Cependant fort est de constater qu'il continue à invisibiliser bon nombre de violences vécues spécifiquement par les personnes noires à l’intersection du cis-sexisme et du racisme.
par MWASI
Billet de blog
Pas de paix sans avoir gagné la guerre
« Être victime de », ce n’est pas égal à « être une victime » au sens ontologique. Ce n’est pas une question d’essence. C’est une question d’existence. C’est un accident dans une vie. On est victime de quelque chose et on espère qu'on pourra, dans l’immense majorité des cas, tourner la page. Certaines s’en relèvent, toutes espèrent pouvoir le faire, d’autres ne s’en relèvent jamais.
par eth-85
Billet de blog
Les communautés masculinistes (1/12)
Cet article présente un dossier de recherche sur le masculinisme. Pendant 6 mois, je me suis plongé dans les écrits de la manosphère (MGTOW, Incels, Zemmour, Soral etc.), pour analyser les complémentarités et les divergences idéologiques. Alors que l'antiféminisme gagne en puissance tout en se radicalisant, il est indispensable de montrer sa dangerosité pour faire cesser le déni.
par Marcuss
Billet de blog
Ensemble, contre les violences sexistes et sexuelles dans nos organisations !
[Rediffusion] Dans la perspective de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes, un ensemble d'organisations - partis et syndicats - s'allient pour faire cesser l'impunité au sein de leurs structures. « Nous avons décidé de nous rencontrer, de nous parler, et pour la première fois de travailler ensemble afin de nous rendre plus fort.e.s [...] Nous, organisations syndicales et politiques, affirmons que les violences sexistes et sexuelles ne doivent pas trouver de place dans nos structures ».
par Les invités de Mediapart