P. Dever
Abonné·e de Mediapart

45 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 janv. 2013

Le douteux concept de "Droit à l'enfant".

P. Dever
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Avertissement: ceci n'est pas un article anti-"mariage pour tous".

Parmi les nombreux thèmes apparus ces dernières années à propos d'une nouvelle vision de la famille, celui du "Droit à l'enfant" me semble, au minimum inapproprié, et, pour tout dire, extrêmement suspect au regard de ce qu'il véhicule d'inconscient.

Revendiquer un "droit", notion juridique, à élever un enfant, c'est placer les choses sur un terrain qui n'est pas le bon. J'ai toujours été opposé à la peine de mort, notamment parce qu'il me paraît inconcevable que des êtres humains (magistrats, jurés, certes au nom de la "société" qui, en l'espèce, a bon dos) s'arrogent le "droit" de mettre fin à une vie. En ce qui concerne l'enfant, je préférerais, et de loin, que l'on exprime la problématique ainsi: il peut y avoir, de la part d'homosexuels, une envie, un désir d'enfant, de même que ces sentiments, ces émotions, existent, ou pas d'ailleurs, chez les hétérosexuels. Je vois bien que l'état du droit complique l'assouvissement pour les uns et pas pour les autres. Il convient alors de rechercher  les aménagements mettant tout le monde sur un pied d'égalité. Mais, de même que, dans mon esprit, il n'y a pas de légitimité philosophique à priver un semblable de sa vie, il n'y en a pas davantage à poser comme un droit intangible la parentalité. Bien entendu, l'approche est encore plus nette s'agissant de la possibilité de donner la vie, y compris "indirectement". L'état naturel est ainsi fait qu'un homme et une femme peuvent parvenir à procréer sans difficultés particulières. Mais ce n'est qu'une opportunité, en aucun cas un droit.

On sait depuis longtemps à quel point la famille, le couple, les relations parents-enfants, loin de revêtir l'unique caractère "sacré" affirmé par les irréductibles des diverses religions peut être source de névroses, de souffrances, de drames. Considérer "l'accès à l'enfant" comme un "Droit", c'est se situer dans une toute-puissance délétère, extrêmement dangereuse même, ne prenant en compte que la pulsion (l'intérêt, la jouissance, le narcissisme...) du ou des parents, et faire bien peu de cas du principal intéressé, je veux dire le gamin ou la gamine. Ce n'est pas parce que c'est, depuis des millénaires, l'une des pathologies préférées des hétéros que les homos doivent en rajouter sur ce terrain-là.

Et, je ne sais pourquoi, écrivant tout ceci, je repense à Coluche qui évoquait "ceux qui ont des enfants parce qu'ils ne peuvent pas avoir de chiens"...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal
Cac 40 : les profiteurs de crises
Jamais les groupes du CAC 40 n’ont gagné autant d’argent. Au premier semestre, leurs résultats s’élèvent à 81,3 milliards d’euros, en hausse de 34 % sur un an. Les grands groupes, et pas seulement ceux du luxe, ont appris le bénéfice de la rareté et des positions dominantes pour imposer des hausses de prix spectaculaires. Le capitalisme de rente a de beaux jours devant lui.
par Martine Orange
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Le député Sacha Houlié relance le débat sur le droit de vote des étrangers
Le député Renaissance (ex-LREM) a déposé, début août, une proposition de loi visant à accorder le droit de vote aux étrangers aux élections municipales. Un très « long serpent de mer », puisque le débat, ouvert en France il y a quarante ans, n’a jamais abouti.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain
Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet d’édition
Les guerriers de l'ombre
« Je crois que la planète va pas tenir longtemps, en fait. Que le dérèglement climatique ne me permettra pas de finir ma vie comme elle aurait dû. J’espère juste que je pourrai avoir un p’tit bout de vie normale, comme les autres avant ». Alors lorsque j'entends prononcer ces paroles de ma fille, une énorme, incroyable, faramineuse rage me terrasse. « Au moins, j’aurais vécu des trucs bien. J’ai réussi à vaincre ma maladie, c’est énorme déjà ».
par Andreleo1871
Billet d’édition
Canicula, étoile chien
Si la canicule n’a aucun rapport avec les canidés, ce mot vient du latin Canicula, petite chienne. Canicula, autre nom que les astronomes donnaient à Sirius, étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Pour les Grecs, le temps le plus chaud de l’année commençait au lever de Sirius, l’étoile chien qui, au solstice d’été, poursuit la course du soleil .
par vent d'autan