P. Dever
Abonné·e de Mediapart

45 Billets

0 Édition

Billet de blog 13 janv. 2013

Le douteux concept de "Droit à l'enfant".

P. Dever
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Avertissement: ceci n'est pas un article anti-"mariage pour tous".

Parmi les nombreux thèmes apparus ces dernières années à propos d'une nouvelle vision de la famille, celui du "Droit à l'enfant" me semble, au minimum inapproprié, et, pour tout dire, extrêmement suspect au regard de ce qu'il véhicule d'inconscient.

Revendiquer un "droit", notion juridique, à élever un enfant, c'est placer les choses sur un terrain qui n'est pas le bon. J'ai toujours été opposé à la peine de mort, notamment parce qu'il me paraît inconcevable que des êtres humains (magistrats, jurés, certes au nom de la "société" qui, en l'espèce, a bon dos) s'arrogent le "droit" de mettre fin à une vie. En ce qui concerne l'enfant, je préférerais, et de loin, que l'on exprime la problématique ainsi: il peut y avoir, de la part d'homosexuels, une envie, un désir d'enfant, de même que ces sentiments, ces émotions, existent, ou pas d'ailleurs, chez les hétérosexuels. Je vois bien que l'état du droit complique l'assouvissement pour les uns et pas pour les autres. Il convient alors de rechercher  les aménagements mettant tout le monde sur un pied d'égalité. Mais, de même que, dans mon esprit, il n'y a pas de légitimité philosophique à priver un semblable de sa vie, il n'y en a pas davantage à poser comme un droit intangible la parentalité. Bien entendu, l'approche est encore plus nette s'agissant de la possibilité de donner la vie, y compris "indirectement". L'état naturel est ainsi fait qu'un homme et une femme peuvent parvenir à procréer sans difficultés particulières. Mais ce n'est qu'une opportunité, en aucun cas un droit.

On sait depuis longtemps à quel point la famille, le couple, les relations parents-enfants, loin de revêtir l'unique caractère "sacré" affirmé par les irréductibles des diverses religions peut être source de névroses, de souffrances, de drames. Considérer "l'accès à l'enfant" comme un "Droit", c'est se situer dans une toute-puissance délétère, extrêmement dangereuse même, ne prenant en compte que la pulsion (l'intérêt, la jouissance, le narcissisme...) du ou des parents, et faire bien peu de cas du principal intéressé, je veux dire le gamin ou la gamine. Ce n'est pas parce que c'est, depuis des millénaires, l'une des pathologies préférées des hétéros que les homos doivent en rajouter sur ce terrain-là.

Et, je ne sais pourquoi, écrivant tout ceci, je repense à Coluche qui évoquait "ceux qui ont des enfants parce qu'ils ne peuvent pas avoir de chiens"...

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Paris abandonne en Syrie trois orphelins de parents djihadistes
Depuis novembre 2019, trois enfants français sont placés dans un orphelinat de la capitale syrienne. Leurs parents, membres de l’État islamique, sont morts sur place. Après plusieurs mois d’enquête, nous avons réussi à retracer le parcours unique de ces orphelins.
par Céline Martelet
Journal — Énergies
Pétrole, gaz : un rideau de fer s’abat sur le secteur de l’énergie
Depuis quatre mois, les fragiles équilibres d’un marché déjà tendu sont rompus. L’énergie est devenue un terrain d’affrontement entre les États-Unis et la Russie. En juin, pour la première fois de son histoire, l’Europe a plus importé de gaz américain que russe.
par Martine Orange
Journal — Asie
Inde : le sombre avenir des habitants de l’Assam après une mousson précoce
Des millions d’habitants de la vallée du Brahmapoutre ont été jetés sur les routes par des pluies torrentielles. Ils survivent dans des conditions catastrophiques. Au-delà de l’urgence, c’est l’habitabilité de cette région d’Asie du Sud qui est désormais mise en question.
par Côme Bastin
Journal — Parlement
Face au RN, gauche et droite se divisent sur la pertinence du « cordon sanitaire »
Désir de « rediabolisation » à gauche, volonté de « respecter le vote des Français » à droite… La rentrée parlementaire inédite place les forces politiques face à la délicate question de l’attitude à adopter face à l’extrême droite.
par Pauline Graulle, Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
Les dirigeants du G7 en décalage avec l’urgence climatique
Le changement climatique s’intensifie et s’accélère mais la volonté des dirigeants mondiaux à apporter une réponse à la hauteur des enjeux semble limitée. Dernier exemple en date : le sommet des dirigeants du G7, qui constitue à bien des égards une occasion ratée d’avancer sur les objectifs climatiques.
par Réseau Action Climat
Billet de blog
Aucune retenue : l'accaparement de l'eau pour le « tout-ski »
J'ai dû franchir 6 barrages de police et subir trois fouilles de ma bagnole pour vous ramener cette scandaleuse histoire de privatisation de l'eau et d'artificialisation de la montagne pour le « tout-ski » en Haute Savoie.
par Partager c'est Sympa
Billet de blog
Sale « Tour de France »
On aime le Tour de France, ses 11 millions de spectateurs in situ (en 2019) et on salue aussi le courage de Grégory Doucet stigmatisant le caractère polluant de l’événement. Une tache qui s’ajoute à celle du dopage quand le Tour démarre ce 1er juillet à Copenhague, où l’ancien vainqueur 1996 rappelle la triche à peine masquée. (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Apprendre à désobéir
Les derniers jours qui viennent de s’écouler sont venus me confirmer une intuition : il va falloir apprendre à désobéir sans complexe face à un système politique non seulement totalement à côté de la plaque face aux immenses enjeux de la préservation du vivant et du changement climatique, mais qui plus est de plus en plus complice des forces de l’argent et de la réaction.
par Benjamin Joyeux