Pacte pour la Transition
Abonné·e de Mediapart

2 Billets

0 Édition

Billet de blog 21 nov. 2019

60 ONG s'engagent pour les Municipales

A l'approche des élections municipales de mars 2020, 60 organisations engagées dans la transition écologique et sociale ont rédigé le Pacte pour la transition, un programme de mesures concrètes pour les communes.

Pacte pour la Transition
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Des habitant.es se mobilisent déjà dans 1400 communes.

Les dérèglements climatiques, l'érosion de la biodiversité, l'explosion des inégalités, vont transformer nos modes de vie dans une mesure que nous avons encore du mal à imaginer. Des centaines de scientifiques du monde entier nous répètent le même message : il faut agir sans attendre. Pourtant, les engagements des États sont encore insuffisants pour limiter le réchauffement climatique à +1,5 °C, et ils tardent à se mettre d'accord pour prendre des mesures ambitieuses. Pour pallier la progression des inégalités qui a poussé des milliers de français et de françaises à protester dans la rue et sur les ronds-points depuis un an, le gouvernement peine à proposer des solutions satisfaisantes.

Que faire ? Déjà, des millions d'entre nous changent leurs habitudes quotidiennes, ne prennent plus l'avion, accueillent des personnes réfugiées sous leur toit ou luttent pour leurs droits sociaux. La prise de conscience se fait, lentement mais sûrement, et ce mouvement doit être encouragé. Pour autant, au regard de l'urgence, changer nos pratiques individuelles ne suffit plus. Pour relever les défis majeurs qui nous font face, il nous faut agir collectivement, faire œuvre de société pour transformer nos politiques publiques.

32 mesures pour l'avenir

Nous, habitantes et habitants des communes de France, organisations, élues et élus locaux, pensons qu'une multitude d'actions locales, à l'échelle des territoires, peut encore infléchir la tendance. Nous pensons que si la transition doit avoir lieu à toutes les échelles, les communes peuvent être le fer de lance de ce mouvement. L'échelle locale est essentielle pour expérimenter, structurer et diffuser les solutions qui feront le monde de demain.

En mars 2020 se tiendront les élections municipales en France. Nous avons identifié des mesures concrètes permettant de construire des communes plus écologiques, plus solidaires et plus démocratiques. Ces 32 mesures constituent le Pacte pour la Transition.

Elles sont issues du travail commun de 60 organisations et d’une large consultation ayant réuni 1135 citoyennes et citoyens de toute la France. Elles ont ensuite été consolidées par un comité réunissant scientifiques, représentants d'organisations, élus et citoyens tirés au sort. Elles proposent notamment des pistes pour rester sous la barre de réchauffement de +1,5°C, bâtir des villes respectant les droits et la dignité de tous, préserver la biodiversité et permettre la co-construction des politiques publiques locales.

Déjà 1400 communes

Depuis mai dernier, plus de 1400 communes ont déjà répondu à l'appel. Nous appelons les habitants et les élus de nos communes à définir leurs priorités et travailler ensemble pour mettre en œuvre ces mesures sur leur territoire. Rejoignez-nous !

Nous, citoyennes et citoyens, organisations, élues et élus locaux, devons faire face aux plus grands défis de notre temps. En agissant ensemble dans nos communes, au plus près du terrain, nous choisissons de montrer l'exemple.

Lisez les 32 mesures sur pacte-transition.org.

Signataires :

  • Alternatiba-ANV COP21
  • Archipel Citoyen "Osons les Jours Heureux"
  • Archipel des Sans-Voix
  • Artisans du Monde
  • Association l'âge de faire
  • Attac
  • Bigre
  • Bio consom'acteurs
  • Citoyennes.ens Lobbyistes d'Intérêts Communs
  • CLER Réseau pour la Transition énergétique
  • Coalition Eau
  • Commerce Equitable France 
  • Commown
  • Coordination EAU Île-de-France
  • CRID
  • Démocratie Ouverte
  • e-graine
  • Emmaüs France
  • Enercoop 
  • Energie Partagée
  • États Généraux des Migrations
  • FAIR[e] un monde équitable
  • Festival des Solidarités
  • Fondation Danielle Mitterrand
  • France Nature Environnement 
  • Générations Cobayes
  • Gilets Verts
  • I-buycott
  • La Bascule
  • la Nef
  • Le Labo de l'ESS
  • Le Stuck
  • Les Ami·e ·s de la Confédération paysanne
  • Les Amis de la Terre France
  • MFRB
  • MIRAMAP
  • Mobicoop
  • Mouvement  pour l'économie  solidaire  
  • Mouvement Colibris
  • Mouvement pour une Alternative Non-violente
  • Mouvement SOL
  • Mouvement Utopia
  • MyTroc
  • Noé
  • Notre Affaire à Tous
  • On est prêt !
  • Oxalis - Manufacture Coopérative
  • Ligue des droits de l'Homme (LDH)
  • Labo de l'ESS
  • Réseau Action Climat France
  • Réseau Cocagne
  • Réseau National des Ressourceries
  • Résistance à l'agression publicitaire
  • Secours Catholique - Caritas France
  • Terre et Humanisme
  • Villes & Territoires en Transition
  • Zero Waste France

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Santé
Clinea, la psychiatrie très lucrative façon Orpea
Les cliniques psychiatriques Clinea sont la filiale la plus rentable d’Orpea. Elles profitent des largesses de l’assurance-maladie, tout en facturant un « confort hôtelier » hors de prix à leurs patients. Pour les soins et le management, le modèle est un copié-collé du groupe.
par Caroline Coq-Chodorge
Journal — Gouvernement
Le malentendu Pap Ndiaye
Insulté par l’extrême droite et critiqué par certains partisans de Macron, le ministre de l’éducation nationale est en réalité un modéré, loin des caricatures indigénistes et des procès en wokisme. Mais, entouré de proches de Jean-Michel Blanquer et du président, Pap Ndiaye aura du mal à s’imposer.
par Joseph Confavreux et Ellen Salvi
Journal
Législatives : comment le RN cible le rassemblement des gauches
Mediapart a pu consulter les documents fournis aux candidats du parti d’extrême droite pour les législatives. Ils montrent que le parti fait manifestement peu confiance à ses troupes sur le terrain. Ils s'en prennent à la coalition de gauche Nupes, rebaptisée « extrême gauche pro-islamiste ».
par Lucie Delaporte
Journal
Le travail sexuel, angle mort de la Nupes pour les législatives
Le sujet n'a jamais fait consensus à gauche. Le programme de la Nupes est marqué par les positions abolitionnistes, majoritaires dans les partis. Plusieurs acteurs de terrain s'insurgent. 
par James Gregoire

La sélection du Club

Billet de blog
Couple binational : le parcours du combattant
Si on m’avait dit auparavant, qu’en 2021 je serais mariée, j’aurais éclaté de rire ! Pourtant, par amour, on est capable de tout.
par Amoureux Au ban public
Billet de blog
A quoi sommes-nous sensibles ?
La mort des non Occidentaux semble invisible. Qu’ils soient Syriens, Afghans, Nord Africains, du Moyen Orient, d’Asie... Ils sont comme fantomatiques, presque coupables d’effleurer notre champ de vision.
par Bruno Lonchampt
Billet de blog
Mineur·es en danger à la rue, il est urgent de les protéger !
« Les droits de l’enfant ne se discutent pas, encore moins au profit d’affichages politiciens de “lutte contre l’immigration”. » Face au nombre croissant d’enfants migrants en grand danger faute de prise en charge, une soixantaine d'associations locales de terrain et d'organisations nationales tirent la sonnette d’alarme. Ils demandent que « la présomption de minorité soit inscrite explicitement dans la loi. »
par Les invités de Mediapart
Billet de blog
Accès au droit des étrangers : régularisons l’administration !
Des élus de la République, des responsables associatifs, des professionnels du droit et autorités administratives intervenant dans le 20e arrondissement, et à Paris, sonnent la sonnette d'alarme. La prise de rendez-vous dématérialisée auprès des préfectures en vue de déposer des demandes de titres de séjour est devenue quasi impossible. « La déshumanisation et le dévoiement des services publics sont à leur comble ! » 
par Les invités de Mediapart