Parents pas confiants
Abonné·e de Mediapart

4 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 avr. 2020

Ré-ouverture des écoles: les annonces du président contredites au sommet de l'état…

Après l’annonce par le président de la République de la réouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai, relayée sans plus de précisions par plusieurs ministres, le Conseil scientifique créé par le gouvernement émet un avis rigoureusement négatif avant de « prendre acte » de la décision d’Emmanuel Macron et de formuler des préconisations en conséquence.

Parents pas confiants
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les documents bruts parlent d’eux mêmes et se passent de commentaires. Après l’annonce par le président de la République de la réouverture des établissements scolaires à partir du 11 mai, relayée sans plus de précisions par plusieurs ministres, le Conseil scientifique créé par le gouvernement émet un avis rigoureusement négatif avant de « prendre acte » de la décision d’Emmanuel Macron et de formuler des préconisations en conséquence. « Le risque de contagiosité individuelle chez les jeunes enfants est incertain, mais paraît faible. A l’inverse, le risque de transmission est important dans les lieux de regroupement massif que sont les écoles et les universités, avec des mesures barrières particulièrement difficiles à mettre en œuvre chez les plus jeunes. En conséquence, la Conseil scientifique propose de maintenir les crèches, les écoles, les collèges, les lycées et les universités fermés jusqu’au mois de septembre. » (Avis numéro 6 du conseil scientifique COVID-19: « Sortie progressive de confinement Prérequis et mesures phares », 20 avril, p. 16)

Dans la foulée, un groupe de travail constitué par le Sénat dès le 14 avril dénonce sans aucune réserve une décision « surprise » et précipitée, ignorant l’avis des scientifiques. Le rapport, assassin, pointe l’absence de concertation avec les collectivités locales et les divers représentants de la communauté éducative. Enfin, l’état actuel des équipements et des moyens alloués n’est pas de nature à permettre un retour dans les conditions nécessaires à la prévention de la propagation du virus – pour exemple, le nombre de points d’eau largement insuffisants dans les établissements.

La Chambre haute, à l’unisson avec le Conseil scientifique note l’absence d’études auprès des populations concernées. À ce jour en France et, semble-t-il, au niveau international, une seule une étude a été menée en milieu scolaire dans un lycée de Crépy-en-Valois, premier cluster français. Encadrée à l’Institut Pasteur par Arnaud Fontanet, membre du Conseil scientifique COVID-19, elle conclut à une contagion importante – plus de la moitié des individus, ce ratio augmentant avec l’âge – et à la nécessité d’entreprendre d’autres études
« Une impression d’impréparation et d’improvisation plus de dix jours après l’annonce de cette réouverture » : difficile de ne pas souscrire au constat émis par la commission sénatorial en ouverture de son document à deux semaines, à peine, de l’ouverture prévue des établissements scolaires…

Avis numéro 6 du conseil scientifique COVID-19 avril 2020, « Sortie progressive de confinement : prérequis et mesures phares », (20 avril 2020)
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_20_avril_2020.pdf

Note du Conseil scientifique COVID-19 : « Enfants, écoles et environnement familial dans le contexte de la crise COVID-19 » (24 avril 2020)
https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_conseil_scientifique_20_avril_2020.pdf

Étude, Institut Pasteur (Arnaud Fontanet, épidémiologiste membre du Conseil scientifique), Lycée de Crépy-en-Valois (Oise) (23 avril 2020)
https://www.mediapart.fr/journal/france/240420/dans-un-lycee-de-loise-le-coronavirus-touche-409-des-eleves-et-des-professeurs-0
Sénat, Commission
 de la culture,
de l’éducation et de la communication, Groupe de travail enseignement scolaire : « Préconisations du groupe de travail relatives aux modalités du retour des élèves en classe » (23 avril 2020)
http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/communication/Culture/GT_enseignement_scolaire_retour_des_eleves_en_classe_synthese-1.pdf

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Guerre d’Algérie : la parole aux héritiers
Elles et ils sont petits-fils et petites-filles d’indépendantiste, d’appelé, de harki, de pieds-noirs, de juifs d’Algérie, de militant à l’OAS. 
par Rachida El Azzouzi et Khedidja Zerouali
Journal
Paris rapatrie 16 mères ex-membres de l’État islamique et 35 mineurs détenus en Syrie
La France récupère 51 de ses ressortissants qui étaient détenus dans un camp du nord-est de la Syrie depuis la chute de Daech. Uniquement des femmes, anciennes membres du groupe terroriste et leurs enfants, dont sept orphelins.
par Céline Martelet, Hussam Hammoud et Noé Pignède
Journal — Violences sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset est visé par une plainte pour harcèlement sexuel
La vidéaste Clothilde Chamussy, de la chaîne « Passé sauvage », accuse l’animateur de « DirtyBiology » de harcèlement sexuel. Il est mis en cause par sept autres femmes pour violences psychologiques, sexistes et sexuelles. Il « conteste totalement les accusations » relayées à son encontre.
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux
Journal — Économie
John Kenneth Galbraith, une pensée toujours neuve
Dans un texte très fouillé, l’historien de l’économie Alexandre Chirat revient sur la pensée d’un des économistes les plus importants de l’après-guerre, John Kenneth Galbraith. Une pensée qui fait écho à de nombreux débats contemporains. 
par Romaric Godin

La sélection du Club

Billet de blog
RN-LREM : Après le flirt, bientôt un enfant ?
Rassemblement national et Marcheurs ! flirtent juste, pour l’instant. Mais bientôt, ils feront un enfant. Bientôt, le système y verra son issue de secours. Bientôt, se dessinera la fusion du projet « national-autoritaire » et « euro-libéral ». Comment y répondrons-nous ?
par Ruffin François
Billet de blog
Voilà comment Jupiter a foudroyé Jupiter !
Emmanuel Macron a sans doute retenu la leçon de Phèdre selon laquelle « Jupiter nous a chargé de deux besaces : l’une, remplie de nos fautes, qu’il a placée sur le dos ; l’autre contenant celles d’autrui, qu’il a pendue devant » : les siennes, il les a semées et les sème encore …
par paul report
Billet de blog
Macron triomphe au Palais Garnier
Depuis sa réélection à la présidence de la République, Emmanuel Macron est plongé dans une profonde mélancolie. La perte de majorité absolue à l’Assemblée nationale n’a rien arrangé. Au point qu’il est question d’un « homme en fuite ». Et s’il s’était réfugié, juste à côté, au Palais Garnier ?
par Paul Alliès
Billet de blog
par Fred Sochard