Décision ajournée de la Cour suprême dans le cas du Docteur Binayak Sen

La tension reste forte pour le Docteur Binayak Sen détenu en Inde depuis 22 mois sur de fausses allégations de militantisme naxalite.

La tension reste forte pour le Docteur Binayak Sen détenu en Inde depuis 22 mois sur de fausses allégations de militantisme naxalite.

 

La décision de la Cour suprême qui devait statuer ce lundi 27 avril sur sa demande d'être opéré du coeur dans un hôpital à Vellore et non dans la ville de Raipur, a été ajournée d'une semaine.

 

 

Binayak Sen dans un des nombreux village où il exerçait son métier de pédiatre.

Binayak in one of the villages where he used to work © Tous droits réservés Binayak Sen dans un des nombreux village où il exerçait son métier de pédiatre. Binayak in one of the villages where he used to work © Tous droits réservés

 

 

Ce nouvel épisode se place dans la droite file des atermoiements multiples de la justice indienne et des nombreux reports de procès dans une affaire politique, montée de toutes pièces par les autorités.

 

Si le délai annoncé d'une semaine permet de gagner du temps pour faire connaître le sort de ce pédiatre des pauvres, devenu prisonnier politique par l'effet d'une utilisation ciblée du Chhattisgarh Special Public Security Act, l'état de santé du Dr Sen pourrait, lui, pâtir de délais qui le maintiennent sans soin, dans le stress et l'incertitude.

 

 

 

-------------

Pour en savoir plus, vous pouvez lire :

Binayak Sen dans le fourgon cellulaire, juste après son arrestation. © Tehelka -  Binayak in a prison van Binayak Sen dans le fourgon cellulaire, juste après son arrestation. © Tehelka - Binayak in a prison van

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.