Ce sera

ce sera l'aube ou bien le crépuscule
mais tant d'hommes en lutte ne peuvent pas perdre
malgré le silence, malgré le silence
muselant leurs voix
ce sera l'aube, ce sera l'aube
qui l'emportera

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.