Changer de logiciel, véritablement

Quelle absurdité! A ce moment où la conscience de l'urgence climatique gagne, la fête nationale se célèbre encore avec des défilés d'engins polluants et qui brûlent des milliers(??combien exctement) d'euros dans le ciel de Paris, qui n'a vraiment pas besoin de ça.

14 juillet 2019. On est pourtant bien loin du 20ème siècle. Mais non, les mêmes réflexes, les mêmes actions, celles là mêmes qui nous mènent à l'impasse climatique, sociale, écologique. Et notre gouvernement, qui avait pourtant déclaré avoir entendu le message des élections européennes, propose un défilé avec la patrouille aérienne et ses vols polluants et coûteux.

Comprendre l'urgence climatique et sociale c'est poser systématiquement la question de la nécessité ou non d'utiliser des engins polluants et coûteux et trouver les alternatives...

Ce gouvernement par ses actions, ne parvient qu'à démontrer son conservatisme et son ancrage dans les idées passées.

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.