Les jolies colonies de vacances.... C'est fini!

La Mairie de Paris indique sur son site que le dispositif Arc en Ciel qui permettait à 7000 enfants de partir en colonies de vacances est supprimé et elle oriente les parents vers les centres de loisirs de la ville.

Les colonies de vacances n'apparaissent donc pas comme une priorité d'action sociale pour la Mairie de Paris et elle décide de supprimer un dispositif qui permettait à 7000 enfants de partir en vacances. Pour certains, c'était le seul moyen de découvrir des activités, des régions auxquelles ils ne pourront jamais avoir accès.

C'était aussi un dispositif de mixité sociale : toutes les catégories sociales d'enfants pouvaient partir puisque le financement se faisait sur la base du quotient familial.

C'était un dispositif qui remplissait un réel besoin ; il n'y a qu'à voir le nombre de familles s'inscrivant pour pouvoir faire partir leur(s) enfant(s).

A ces raisons, s'en ajoutent bien d'autres qui n'ont pas eu l'air de peser bien lourd dans la balance puisque la décision a été prise de supprimer cette politique sociale qui avait du succès.

A l'heure où la politique gouvernementale est prise au nom des plus favorisés, on attend d'une Mairie de gauche de la taille de Paris de mener une politique qui contrebalance ces actions.

La décision prise pour les vacances Arc en ciel est incompréhensible et très dommageable pour les familles.

Elle aura aussi des conséquences pour l'ensemble des animateurs et responsables qui travaillaient pour encadrer les enfants.

De tout cela il n'est question nulle part...; Les  parisien-ne-s sont vraiment bien mal considéré-e-s!

Une pétition est en ligne pour demander un renoncement à cette suppression :

https://www.change.org/p/anne-hidalgo-pour-le-maintien-des-colos-arc-en-ciel

signez et faites signer!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.