Patrice nice
Journaliste indépendant
Abonné·e de Mediapart

46 Billets

0 Édition

Billet de blog 19 nov. 2021

Journaliste avec ou sans carte?

Journalistes. Avec ou sans carte de presse ou la definition d un metier , de ses penchants, de ses lois et textes , de la contradictions des deux

Patrice nice
Journaliste indépendant
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"Est journaliste professionnel toute personne qui a pour activité principale, régulière et rétribuée l'exercice de sa profession dans une ou plusieurs entreprises de presse, publications quotidiennes et périodiques ou agences de presse et qui en tire le principal de ses ressources" 

Définition de la CCIJP  et Article L. 7111-3 du Code du travail 

Mais la volonté, au nom du principe de « libre communication des pensées et des opinions », consacré par l’article 11 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen, de faire du journalisme une « profession ouverte », librement accessible par tous, semble interdire, aux yeux de certains, toute condition ou préoccupation de ce type. Cela résulte en réalité d’une confusion.

Mais .....

L'exercice du journalisme en France est libre et non réservé aux journalistes détenteurs d'une carte de presse et ce document n’est en aucun cas obligatoire pour pratiquer le métier de journaliste, qui peut être exercé librement par n’importe quelle personne, sans que celle-ci ait besoin de diplôme spécifique...

D où la confusion....

Parlons de la charte de Munich ....si prompt à s'en réclamer , certains éditorialistes, polémistes et autres culs plats de plateaux tv experts en tout et souvent en rien , ces derniers la respectent ils?

Voici le lien....https://fr.wikipedia.org/wiki/Charte_de_Munich

chacun jugera du respect ou pas de cette charte..

La CCIJP étant majoritairement réservé à ceux qui ont un travail régulier dans les médias qu' en est il des autres qui eux oscillent entre piges et chômage?

Ils peuvent obtenir la Carte FIJ ou EFJ Fédération Internationale du Journalisme et Fédération Européenne du Journalisme..

Sauf que ...cette carte est assujettie à l'adhesion dans un syndicat ....Qui pour ma part est un obstacle sérieux puisque n ayant plus eu de boulot depuis le début de la crise Covid je ne peux fournir de fiches de paies ou de preuves de mon activité...

Et le blog que vous lisez ne suffit pas à specifier de mon activité puisque cette dernière ne me rapporte rien financièrement...

D'où le refus des syndicats de prendre mon adhésion comme journaliste...Puisque pour eux je ne prouve rien...

Bien sur il n'est nullement nécessaire d'avoir une carte de presse pour etre journaliste. Les plus grands ne l'avaient pas...Mais ils étaient reconnu comme tels....

De nos jours sans carte il est très difficile , sauf si l'on est connu ,de pouvoir s'en passer..Que ce soit celle de la CCIJP ou celle de la FIJ..

Et pour trouver des piges c'est la croix et la bannière...En région c'est devenu quasiment impossible de pouvoir réellement couvrir les sujets que l' on souhaite  

Surtout que depuis le début de la crise Covid on ne nous fait plus appels  car les sociétés et medias envoient leur personnel en région ou demandent que les potentiels candidats soient issus de cursus universitaires et des écoles de journalisme...

La situation des petits journalistes est devenue si précaire que beaucoup ont lâché l'affaire et se sont recyclés , ce qui est, pour la profession, dommageable car la pluralité de l expression se limite aux personnes issus de ces cursus universitaires ou venant des écoles

Quant à l obtention des la carte CCIJP , quand on voit parfois la propagande faite par certains porteurs qui font plus de propagande que de journalisme , doit on leur retirer ou leur laisser?

Le journalisme c est la recherche de l info , parfois l infiltration dans des endroits , et la prise de risques souvent ..

Donc je pose la question 

Qui est journaliste? ceux qui passent leur temps sur les plateaux TV ou ceux qui , parfois au peril de leur vie ou de leur stabilité psychologique mènent de vraies enquêtes ?

Là est la question?

Pascal Praud ( pour prendre cet exemple) est il journaliste ou propagandiste?

D autres polémistes ou gratte papiers n ayant jamais mis un doigt de pieds sur le terrain sont ils journalistes?

Certains experts officiants sur des plateaux tv sont ils journalistes ou experts?....Pour eux et leur médias ils le sont  journalistes. Mais pour vous les ont ils?

Patrice Nice Journaliste sans carte de presse

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Inflation : les salariés, éternels dindons de la farce
Avec la poussée inflationniste, les salariés sont sommés d’accepter un recul de leurs revenus réels pour éviter l’emballement des prix. Mais lorsque les prix étaient bas, les salariés devaient accepter la modération salariale au nom de l’emploi. Un jeu de dupes que seules les luttes pourront renverser. 
par Romaric Godin
Journal
Électricité et gaz : les salaires mettent le secteur sous haute tension
Appel à la grève dans le secteur des industries électriques et gazières, le 2 juin prochain, pour réclamer des revalorisations de salaires indexées à l’inflation. Chez RTE, gestionnaire du réseau électrique français, un mouvement social dure depuis déjà depuis treize semaines.
par Cécile Hautefeuille
Journal — Migrations
À Lviv, la bataille du logement pour les réfugiés et leurs aidants
Dans cette ville de l’ouest de l’Ukraine, qui compte près de 300 000 déplacés internes, le prix des locations a fortement augmenté. Résultat : les volontaires doivent payer toujours plus cher pour se loger, tandis que la ville est contrainte d’installer des préfabriqués pour y héberger les réfugiés.
par Nejma Brahim
Journal — France
Législatives : dans le Sud, le pas de deux des identitaires et du RN
À Nice, Menton et Aix-en-Provence, trois figures des identitaires se présentent aux élections législatives sous les couleurs d’Éric Zemmour. Le RN présente face à eux des transfuges de la droite et fustige leur radicalité, alors qu’ils étaient membres du parti quelques mois plus tôt.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Déblanquérisons l'École Publique, avec ou sans Pap Ndiaye
Blanquer n'est plus ministre et est évincé du nouveau gouvernement. C'est déjà ça. Son successeur, M. Pap Ndiaye, serait un symbole d'ouverture, de méritocratie... C'est surtout la démonstration du cynisme macronien. L'école se relèvera par ses personnels, pas par ses hiérarques. Rappelons ce fait intangible : les ministres et la hiérarchie passent, les personnels restent.
par Julien Cristofoli
Billet de blog
Recrutement enseignant : une crise des plus inquiétantes pour l’avenir de l’école
La crise de recrutement enseignant atteint cette année un niveau largement plus inquiétant que les années précédentes dont les conséquences seront gravissimes pour le service public d’éducation. Elle témoigne, au-delà de ses dénis, de l’échec de la politique de Jean-Michel Blanquer.
par Paul DEVIN
Billet de blog
Ndiaye et Blanquer : l'un compatible avec l'autre
« Le ministre qui fait hurler l'extrême droite », « l'anti-Blanquer », « caution de gauche »... voilà ce qu'on a pu lire ou entendre en cette journée de nomination de Pap Ndiaye au ministère de la rue de Grenelle. Beaucoup de gens de gauche qui apprécient les travaux de M. Ndiaye se demandent ce qu'il vient faire là. Tentons d'y voir plus clair en déconstruisant le discours qu'on tente de nous imposer.
par Jadran Svrdlin
Billet de blog
Lycéennes et lycéens en burn-out : redoutables effets de notre organisation scolaire
La pression scolaire, c’est celle d’une organisation conçue pour ne concerner qu’une minorité de la jeunesse Lycéennes et lycéens plus nombreux en burn-out : une invitation pressante à repenser le curriculum.
par Jean-Pierre Veran