On ne négocie pas avec l extreme droite....Mais pourquoi ne pas débattre?

A ceux qui ne veulent pas de débat...

"On ne négocie pas avec l extreme droite , on la combat"...

Voila la phrase exacte...

Donc certains ne veulent pas que JLM débatte avec Zemmour le 23 sur un plateau tv....

Ne confondons pas "négocier " avec " débattre"....

Si on fait une petite analyse , alors pourquoi lors des dernières elections certains ont accepté la presence de Marine Le Pen, de Dupont Aignan et autres extrêmes sur un plateau Tv?.... 

Ne nions pas que Cnews a laissé libre cours au polémiste dont je ne citerais pas le nom minimum 5h par semaine , sans compter les rediffusions....

Oui il n est pas encore candidat mais ses meetings, cachés sous forme de conférences, lui donne la part belle.....

Et les médias ont créer ce monstre politique , aux allures d écrivain et sans aucune contradiction..Voila où est le problème.......et continuent à l encenser en relayant ses propos...Si on refuse le débat face à lui , on ne dit mot donc on consent......

Bien sur que face aux nervis, on ne négocie pas on les combat

Mais face à un candidat dont les idées se focalisent uniquement sur un seul sujet que doit on faire?...Mais face à lui qui mettre?...

Le PS n existe que si peu et ne ferait pas un pli....Le PC certes en bonne forme ne veut pas débattre....les écolos? pas sur qu ils y arrivent...Le centristes? où sont ils? Disparus comme neige au soleil....Les LR? Certains portent les mèmes idées que lui....Et entre extreme droite ils se bouffent le mou...

Qui reste t il?

Je ne suis ni mélenchoniste ni autre , n étant affilié nulle part....

Mais un tribun face à un écrivain qui n y connait rien en social , en économie , ni en politique extérieure c est peut etre la seule solution...*

Peut être se cassera t il les reins ce que me surprendrait...

Le Z qui se prend pour César finira par dire " Veni,Vidi ,Perditi...."

Alors oui il faut ce débat....Tout comme il faut que les autres candidats osent débattre avec lui et ne pas le laisser diffuser allégrement sa diatribe puant le rance et le contrer pour démontrer sa faiblesse idéologique

Il faut le contrer sur des propositions dans un programme où sa nullité est clairement visible 

Alors certes ON NE NEGOCIE PAS AVEC L EXTREME DROITE ......MAIS OUI IL FAUT DEBATTTRE....

Patrice NICE

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.