Quand Ferré parle à Hollande......

 

 Camarade tranquille, camarade prospère

 Quand tu rentreras chez toi

 Pourquoi chez toi?

 Quand tu rentreras dans ta boîte, rue d´Alésia ou du Faubourg

Si tu trouves quelqu´un dans ton lit

 Si tu y trouves quelqu´un qui dort

 Alors va-t´en, dans le matin clairet

 Seul

 Te marie pas

 Si c´est ta femme qui est là, réveille-la de sa mort imagée

 Fous-lui une baffe, comme à une qui aurait une syncope ou une crise de nerfs...

 Tu pourras lui dire : "Dis, t´as pas honte de t´assumer comme ça dans ta liquide sénescence?

 Dis, t´as pas honte? Alors qu´il y a quatre-vingt-dix mille espèces de fleurs?

 Espèce de conne!" Et barre-toi! Divorce-la Te marie pas!

 Tu peux tout faire

 T´empaqueter dans le désordre, pour l´honneur, pour la conservation du titre...

Le désordre, c´est l´ordre moins le pouvoir!

 "Il n'y a plus rien" (Léo Ferré)

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.