patrick rodel
Abonné·e de Mediapart

433 Billets

5 Éditions

Billet de blog 12 avr. 2022

Au pied du mur

patrick rodel
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

                             Entendu, hier sur Franceinfo, un commentateur dire que pendant des mois "nous avions été biberonnés aux thèses de l'extrême droite", les chaines Bolloré, c'est évident, mais les autres aussi,  ont donné une place "au fasciste raciste accusé d'agressions sexuelles", pour reprendre les propos de Poutou qui valent définition, une place tout à fait disproportionnée qui a contribué à banaliser sa haine, ses mensonges, ses bêtises. Jusqu'à le présenter comme un intellectuel -...

                            Comme souvent, après coup, un timide mea culpa s'esquisse, un semblant de prise de conscience de la responsabilité que les médias peuvent avoir dans la banalisation de certains discours. Emballement médiatique est le constat souvent fait. Mais il n'empêche absolument pas de recommencer sur un autre sujet, sans se soucier de l'impact que les discours tenus, les images montrées ont sur ceux qui les écoutent ou qui les regardent. C'est fou ce que les gens censés informer s'emballent, on les aimerait plus calmes, plus soucieux d'analyses et donc de réflexion. Mais ni le choix de ce qu'on appelle l'information continue, ni la quête désespérée du buzz qui fera peut-être gagner quelques points d'audience supplémentaires ne favorisent une approche

                             Le nouveau thème qui va être seriné pendant les jours qui viennent est celui de l'abstention. La répétition est performative, comme disent les linguistes. J'ai personnellement voté pour la France insoumise, j'ai rêvé d'un succès de Mélanchon. Pour le second tour, je voterai pour Macron - et je vois tous les inconvénients (le mot est sans doute faible), de ce second mandat. Mais au moins pourrons-nous continuer à manifester, à soutenir une presse libre - ce qui ne sera sûrement pas le cas avec quelqu'un qui admire Poutine, qui est copine comme cul et chemise avec Orban et le félicite de son succès électoral, qui paie sa campagne avec de l'argent quémandé auprès de quelqu'un qui déteste l'Europe et viole sa législation, avec quelqu'un qui a muselé bien des medias qui tentaient de le critiquer. Raison pour laquelle j'ai de la peine à entendre ceux qui mettent dans le même panier Macron et Le Pen, qui crient à la dictature sans pour autant être envoyés en taule... Il me semble qu'il y a là des éléments à prendre en considération.

À la Une de Mediapart

Journal — États-Unis
Devant la Cour suprême, le désarroi des militantes pro-avortement américaines
Sept ans presque jour pour jour après la légalisation du mariage gay par la Cour suprême des États-Unis, celle-ci a décidé de revenir sur un autre droit : l’accès à l’avortement. Devant l’institution, à Washington, la tristesse des militants pro-IVG a côtoyé la joie des opposants.
par Alexis Buisson
Journal
IVG : le grand bond en arrière
L’arrêt « Roe v. Wade », qui a été abrogé par six voix pour et trois contre, avait fait, il y a 50 ans, de l’accès à l’IVG un droit constitutionnel. La décision de la Cour suprême n’est pas le fruit du hasard. Le mouvement anti-IVG tente depuis plusieurs décennies de verrouiller le système judiciaire.
par Patricia Neves
Journal — Parlement
Grossesse ou mandat : l’Assemblée ne laisse pas le choix aux femmes
Rien ou presque n’est prévu si une députée doit siéger enceinte à l’Assemblée nationale. Alors que la parité a fléchi au Palais-Bourbon, le voile pudique jeté sur l’arrivée d’un enfant pour une parlementaire interroge la place que l’on accorde aux femmes dans la vie politique.
par Mathilde Goanec
Journal
Personnes transgenres exclues de la PMA : le Conseil constitutionnel appelé à statuer
Si la loi de bioéthique a ouvert la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules, elle a exclu les personnes transgenres. D’après nos informations, une association qui pointe une « atteinte à l’égalité » a obtenu que le Conseil constitutionnel examine le sujet mardi 28 juin.
par David Perrotin

La sélection du Club

Billet de blog
Le Gouvernement se fait pourtant déjà juge, madame la Première ministre
La première ministre, Mme Elisabeth Borne, n'est pas « juge », dit-elle, lors d’un échange avec une riveraine, ce mercredi 15 juin 2022, l'interrogeant sur les nouvelles accusations visant M. Damien Abad, ministre des solidarités.
par La Plume de Simone
Billet de blog
Lettre ouverte d’étudiantes d’AgroParisTech
Ces étudiantes engagées dans la protection contre les violences sexuelles et sexistes dans leur école, réagissent à “Violences sexuelles : une enquête interne recense 17 cas de viol à AgroParisTech” publié par Le Monde, ainsi qu’aux articles écrits sur le même sujet à propos de Polytechnique et de CentraleSupélec.
par Etudiantes d'AgroParisTech
Billet de blog
« Lutter contre la culture du viol » Lettre à la Première ministre
Je suis bouleversée suite aux actualités concernant votre ministre accusé de viols et de l'inaction le concernant. Je suis moi-même une des 97 000 victimes de viol de l’année 2021. Je suis aussi et surtout une des 99 % de victimes dont l’agresseur restera impuni. Seule la justice a les clés pour décider ou non de sa culpabilité… Pourtant, vous ne pouvez pas faire comme si de rien n’était.
par jesuisunedes99pourcent
Billet de blog
« Promising Young Woman », une autre façon de montrer les violences sexuelles
Sorti en France en 2020, le film « Promising Young Woman » de la réalisatrice Emerald Fennell nous offre une autre façon de montrer les violences sexuelles au cinéma, leurs conséquences et les réponses de notre société. Avec une approche par le female gaze, la réalisatrice démonte un par un les mythes de la culture du viol. Un travail nécessaire.
par La Fille Renne