patrick rodel
Abonné·e de Mediapart

433 Billets

5 Éditions

Billet de blog 29 janv. 2022

Jacques Abeille est mort

patrick rodel
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

 Je l'ai appris ce matin, Jacques Abeille est mort, dimanche dernier. Par le réseau de ses amis, la nouvelle a circulé et nous plonge dans la tristesse. Rien d'officiel, une discrétion certainement voulue par Jacques lui-même, qui ne courait pas après les reconnaissances médiatiques, ni celles du petit milieu littéraire qui  fait et défait les réputations. Il  avait été échaudé dès son entrée dans la vie littéraire et ses relations avec ses éditeurs avaient souvent été houleuses sans que cela change un iota dans la rigueur avec laquelle il poursuivait son oeuvre. Il vivait en marge de ces remue-ménages.

Une oeuvre, le mot n'est pas trop fort. Un monde qui n'appartenait qu'à lui et qu'il a continué d'explorer jusqu'au presque terme de sa vie - celui des Contrées et de Terrèbre qui en est la capitale. Je laisse à d'autres le soin d'en analyser la richesse et la très profonde originalité. Je veux simplement dire ce que son style avait d'unique - l'ampleur de la phrase, sa structure si latine que venait nourrir une poésie toujours inattendue - tellement loin des clichés, tellement foisonnante. Il était resté, par bien des aspects, proche des surréalistes. Abeille avait un double, Léo Barthe, dont les textes érotiques alliaient une langue parfaitement classique à l'exploration anatomique la plus débridée. Et lui qui avait été un professeur d'arts plastiques dont les élèves se souviennent encore avait trouvé en François Schuiten un alter ego - l'union de leurs imaginaires a donné l'album des Mers perdues  et en Pauline Berneron l'illustratrice parfaite de ses rêves.

Dans le visage émacié de ses dernières années flambait la lumière d'un regard qui avait outrepassé le réel.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — International
Mais jusqu’où ira la Cour suprême des États-Unis ?
Après l’abrogation du droit constitutionnel à l’avortement aux États-Unis, une question traverse le pays : d’autres droits, comme le mariage homosexuel et même les relations sexuelles entre personnes de même sexe, sont-ils désormais menacés ? Éléments de réponse.
par Patricia Neves
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse
Journal — International
En Ukraine, des anarchistes montent au front pour combattre l’invasion russe
Depuis le début de l’invasion du pays par la Russie, 100 à 150 militants anarchistes et antifascistes ont rejoint les rangs des forces ukrainiennes. Certains ont même constitué un bataillon « anti-autoritaire » au sein de la défense territoriale, « pour protéger les populations et combattre l’impérialisme russe ».
par Laurent Geslin

La sélection du Club

Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Pacification en Algérie
Témoignage d'un militaire engagé en Algérie ayant participé à la pacification engagée par le gouvernement et ayant rapatrié les Harkis de la D.B.F.M en 1962
par Paul BERNARDIN
Billet de blog
Glorification de la colonisation de l’Algérie et révisionnisme historique : le scandale continue… à Perpignan !
Louis Aliot, dirigeant bien connu du Rassemblement national et maire de Perpignan, a décidé de soutenir politiquement et financièrement la 43ème réunion hexagonale du Cercle algérianiste qui se tiendra au Palais des congrès de cette ville, du 24 au 26 juin 2022. Au menu : apologie de la colonisation, révisionnisme historique et glorification des généraux qui, pour défendre l’Algérie française, ont pris les armes contre la République, le 21 avril 1961.
par O. Le Cour Grandmaison