Cette conférence a été publiée en mai 2016 aux éditions l'Harmattan

dans le recueil de textes de Patrick Sadoun intitulé :

"Autisme ; dire l'indicible"

 

 

« Monsieur Sadoun, combien de fois faudra-t-il encore vous répéter que la psychanalyse n’a rien à voir avec l’autisme ? »

Tel est le mail que m’a récemment envoyé la mère d’un jeune autiste, présidente régionale d’une association de parents.

 Je respecte ses convictions et les choix qu’elle a faits pour elle-même et son enfant. J’aurais aimé qu’elle respecte aussi les miens et qu’elle puisse concevoir que, dans une question aussi complexe que l’autisme, nul ne peut prétendre détenir la vérité.

 Répéter en boucle le même discours sur l’efficacité, prouvée scientifiquement, de certaines méthodes, sur les psychanalystes qui  se contenteraient d’attendre l’émergence du désir et qui culpabiliseraient les mères, clore ainsi le débat sans jamais l’avoir entrouvert,  c’est se priver de décennies d’observations très fines sur le comportement de nos enfants.

 

pour lire la suite cliquez ici : BESOIN ET DROIT DE PAROLE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

L'auteur a choisi de fermer cet article aux commentaires.