Patrick Sadoun
Abonné·e de Mediapart

14 Billets

0 Édition

Billet de blog 25 oct. 2014

le RAAHP ( Rassemblement pour une Approche des Autismes Humaniste et Plurielle)

Présentation du RAAHP

Patrick Sadoun
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le RAAHP

A l’issue d’un colloque international à Evian le 19 septembre 2014, qui a réuni près de 400 participants de toutes les régions de France, de Belgique et de Suisse Romande, les associations de parents d’enfants autistes « Autisme Liberté », « la Main à l’Oreille » et « Pélagie » ont décidé de s’unir en un vaste rassemblement de parents et d’amis de personnes autistes soucieux d’offrir à leurs enfants tous les apports des différents champs de connaissance. Pour nous les personnes que nous accompagnons dans leurs destinées singulières ne peuvent en aucun cas se résumer à un amas de molécules génétiquement prédéterminées, des ensembles de neurones plus ou bien connectés ou des dosages hormonaux plus ou moins bien régulés. Quelle que soit l’origine de leurs difficultés ils sont avant tout des êtres humains qui ont à se construire en fonction de ce que la nature leur a donné et de l’environnement qu’ils ont trouvé. Et le respect élémentaire des êtres qui nous sont chers passe par la reconnaissance de leur vie psychique, émotionnelle, affective et sexuelle.

    Le RAAHP, qui prône un abord humaniste et pluriel des autismes,  représente de plus en plus de familles, d’associations et d’institutions lasses des querelles stériles et sceptiques envers les annonces tonitruantes de découvertes majeures ou de méthodes miracles. Nous plaçons les questions d’éthique, la bientraitance, le respect de la singularité de chacun avant toute promesse d’une efficacité qui n’a pas fait ses preuves. Nous considérons les professionnels qui prennent soin de nos enfants comme des partenaires et non comme de simples exécutants d’orientations que nous serions seuls habilités à déterminer. Nous souhaitons établir un dialogue constructif avec les pouvoirs publics pour faire en sorte qu’aucune famille ne soit abandonnée après l’annonce du diagnostic et qu’aucune personne autiste ne reste sans solution. Car ce qui manque le plus cruellement, ce sont les structures d’accueil et l’inclusion scolaire chaque fois qu’elle est profitable à un enfant.

   Il nous semble impensable, ne serait-ce qu’en raison de l’extension actuelle des troubles du spectre autistique, qu’il existe une origine unique pour toutes les formes d’autisme et qu’une méthode unique puisse être bénéfique à tous. Nous nous trompons peut-être mais notre approche de ces questions si complexes n’est pas moins légitime que les autres. Aussi sommes-nous très surpris de la fin de non-recevoir à toutes nos demandes de participation aux instances nationales de concertation sur la politique de l’autisme en France.

    Le pluralisme est pourtant une des conditions nécessaires à la vie démocratique. L’esprit critique est au fondement de toute découverte et de tout progrès. Il nous faut aujourd’hui ouvrir une brèche dans le mur de certitudes derrière lequel on enferme les personnes autistes et les professionnels. Mais pour faire ainsi rejaillir un peu de lumière dans ce monde qui tend naturellement au repli sur soi le rassemblement de tous les esprits libres est indispensable.

Pour lire la charte, cliquez ici :  CHARTE

Pour connaitre les buts du RAAHP, cliquez ici : BUTS

Pour connaitre les associations membres, cliquez ici : Associations Membres

Pour les statuts, cliquez ici : STATUTS

Pour adhérer individuellement au RAAHP, cliquez ici : ADHESION INDIVIDUELLE

Pour adhérer collectivement au Comité de Soutien, cliquez ici : ADHESION COLLECTIVE

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Violences sexuelles
Violences sexuelles : Damien Abad nommé ministre malgré un signalement adressé à LREM
L’ancien patron des députés LR, Damien Abad, a été nommé ministre des solidarités en dépit d'un signalement pour des faits présumés de viols adressé à LREM et LR par l’Observatoire des violences sexistes et sexuelles en politique. Deux femmes, dont Mediapart a recueilli les témoignages, l’accusent de viols, en 2010 et 2011. Il conteste les faits.
par Marine Turchi
Journal — Politique
Pap Ndiaye fait déjà face au cyclone raciste
La nomination de Pap Ndiaye au ministère de l’éducation nationale a fait remonter à la surface le racisme structurel de la société française et de sa classe politique, une vague qui charrie avec elle la condition noire et la question coloniale. La réaction de l’exécutif, Emmanuel Macron en tête, donnera une première indication sur la tonalité du quinquennat.
par Ilyes Ramdani
Journal
En Italie, la post-fasciste Giorgia Meloni cherche à faire oublier ses racines
Elle espère devenir l’an prochain la première femme à présider le Conseil en Italie. Héritière d’un parti post-fasciste, ancienne ministre de Berlusconi, Giorgia Meloni se démène pour bâtir un parti conservateur plus respectable, en courtisant l’électorat de Matteo Salvini. Une tentative périlleuse de « dédiabolisation ».
par Ludovic Lamant
Journal
Mario Vargas Llosa, Nobel de l’indécence
L’écrivain péruvien de 86 ans, entré à l’Académie française en fin d’année dernière, vient de déclarer sa préférence pour Bolsonaro face à Lula. Cette nouvelle prise de position politique reflète un parcours intellectuel de plus en plus contesté, marqué par des soutiens à des figures d’extrême droite en Amérique mais aussi de la droite dure en Espagne. Une enquête du n° 20 de la « Revue du Crieur », disponible en librairie. 
par Ludovic Lamant

La sélection du Club

Billet de blog
Greenwashing et politique : le bilan environnemental d'Emmanuel Macron
[Rediffusion] Talonné dans les sondages par Marine Le Pen, le président-candidat Macron a multiplié dans l'entre-deux-tours des appels du pied à l’électorat de gauche. En particulier, il tente de mettre en avant son bilan en matière d’environnement. Or, il a peu de chances de convaincre : ses actions en la matière peuvent en effet se résumer à un greenwashing assumé.
par collectif Chronik
Billet de blog
Le stade grotesque (la langue du néolibéralisme)
[Rediffusion] Récemment, je suis tombée sur une citation de la ministre déléguée à l’industrie, Agnès Pannier-Runacher... Il y a beaucoup de façons de caractériser le capitalisme actuel. À toutes définitions politiques et économiques, je propose d'ajouter la notion de grotesque.
par leslie kaplan
Billet de blog
Quand Macron inventait « l'écologie de production » pour disqualifier les pensées écologistes
[Rediffusion] Au cours de son allocution télévisée du 12 juillet 2021, Emmanuel Macron a affirmé vouloir « réconcilier la croissance et l'écologie de production ». Innovation sémantique dénuée de sens, ce terme vise à disqualifier les pensées écologistes qui veulent au contraire poser des limites, sociales et écologiques, à la production. Macron, qui veut sauver la croissance quoi qu'il en coûte, n'en veut pas.
par Maxime Combes
Billet de blog
Rapport Meadows 11 : est-il encore temps ?
Est-il encore temps, ou a-t-on déjà dépassé les limites ? C'est la question qui s'impose à la suite des lourds bilans dressés dans les précédents épisodes. Écoutons ce qu'a à nous dire sur le sujet le spécialiste en sciences et génie de l'environnement Aurélien Boutaud,
par Pierre Sassier