La Science et le désir, une coalition raisonnable ?

ETEINGNEZ LES LUMIERES ! .... © Squapad
ETEINGNEZ LES LUMIERES ! .... © Squapad

L’observation, est un domaine qui m’intéresse au plus haut point, un passionné.

Néanmoins, je suis septique que tout ce développement de technicité télévisé à outrance, de ce curieux robot martien, n’aura servit  uniquement que la bonne cause de la recherche fondamentale. Un domaine qui est essentiel. Ceci étant, le calendrier et la géopolitique sous tension extrême, jusqu’à l’oublie de la commémoration toute autant nécessaire, couvert par le spatial et la 3D.

Les méthodes sophistiquées pour  détourner l’attention sont pourtant connues. Le robot martien et la publicité,  n’en sont-ils  pas l’exemple parfaitement préparé ? Est-ce un avis qui devrait être catalogué de théorie de « complotiste », jusqu’à tel point d’en éluder le débat,  et de mépriser ceux qui se posent des questions ?

Médaillon vidéo et Nuit des étoiles : Eteignez les lumières

Pour illustrer le propos, vecteur "V" et "T" .... !

§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§

De la boutade pompeuse un brin d'ironie , en réponse à la prière titrée :

Un robot nommé Désir

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-robot-nomme-desir-120969

Extrait : L’humanisme de la Renaissance est né des grandes découvertes maritimes du 16ème ...//...

L’humanisme était et est toujours une pensée louable. A chaque bon coté existe aussi le défaut en opposition, le principe de l’équilibre, qui est la base de tout ou partie de notre univers. Ce qui est de même et quelque soit la ou les Renaissances. Car ce que vous oblitérez d’écrire de cette époque, et de le redire, est strictement lié à l’esprit des lumières justement, de la nécessaire et indispensable critique utile, et quelque soit l’objet du désir à vanter, et du plaisir d’observer plus profondément, avant l’adhésion à 100%.

[...des grandes découvertes maritimes du 16 ème] ... dites-vous ! C’est vite oublier les dérives hégémoniques de ces découvertes terrestres, et du commerce triangulaire qui a sévit, pour les biens des malins commerçants renaissants, ces européens ambitieux peu scrupuleux, et des conséquences dramatiques, celles qui font toujours débat !

Louanges à argumenter de vos applaudissements pour cette éphémère communion planétaire, en usant sommairement, d’une très partielle idée de parallèle : de la caravelle de Christophe Colomb au  curieux robot nommé Curiosity chargé de 5 kg de plutonium. Une analogie qui manque, à mon sens critique,  d’un complément de réflexions, ou plus simplement de rappel historique, ce avant de justifier ou de  créditer votre propos, l’adhésion à 100%.

Les légitimes réfractaires et contestataires que vous nommez, ont cela de particulier, (x %), c’est qu’ils ont ce plaisir à regarder la Lune plutôt que le doigt. Pour ma part, qui prétends être un peu l’être à vouloir savoir,  l’un des enfants ou descendants, des bien pensants de la libre pensée, et de tenter à reproduire ce que nous à apporter l’esprit des lumières.

De la mouche du coche, en se passant de ce Meyssan, miser sur les apports des philosophes : de Voltaire sans ces mauvais penchants, ou plus encore de Montesquieu pas trop précieux (Cf : Les lettres Persanes). Ce qui me permet, avec mesure, usant à l’occasion de la tentative d’une « belle » écriture, et  de poursuivre cet éclairage critique, sans être cynique, juste un chouia ironique. L’important de vous dire et de l’écrire : Qu’il ne suffit pas d’applaudir les belles images, et d’insister en   vous le rappelant sans vous brusquer, que cette affaire robotique atomique, entre deux chroniques terra-martiennes, posent plus de questions, que cette expérience attirante nous en rendra en réponse, si toute fois,  ils le veulent bien !

Virus et maladie trans-humaine. Ce que  Christophe Colomb et  ses copilotes marins, ont  d’une part exportés  pour le malheur des amérindiens qui n’en étaient pas preneurs, ces extra-terriens sans âmes pendant longtemps, les premiers prioritaires habitants de ce Nouveau Monde déjà Ancien (les premiers immigrants y étaient arrivés depuis 20 000 ans déjà), tout en important en retour, la syphilis ! La maladie, qui à produit autant de polémiques scientifiques, que de malades et de mourantsdont la souche sud américaine (Treponema pallidum) a été détecté puis confirmé en 2008, dans les traces du génome de cette pathologie à zizi (par transmission cutanée en réalité). [1]

Ce que curieusement et parallèlement des virus et maladies, Curiosity, tout là haut, pour longtemps à la recherche d’eau ou de vie fossilisée,  sur cet Astre en chocolat glacé, nouvellement acquis (à quel prix ? et par qui ?) [2]; porte en son cœur, toutes ces particules de plutonium et autres dérivées, réputées et reconnues artificielles. De la chimie d’univers et qui n’existe plus depuis si longtemps, qu’il n’est pas certain, qu’Albert aurait apprécié cette application sans plus de réflexion.

A savoir que la science en désir sur passionnées, doivent se conjuguer avec raison, relativiser le temps de la patience, étant la règle de sagesse. Ce qu’il manque le plus en l’espèce.

La coïncidence  BA  « Astérissage », et le  zapping anniversaire d’Hiroshima .....

Certes, il y a toujours quelque chose de paranoïa en nous ! Ceci n’empêche, que le peu d’échos au sujet d’Hiroshima, m’es très amer. Coïncidence ou l’heureux hasard qui rapporte gros, pour les fortunes de ces patrons médiatiques. Les vendeurs de journaux, de béton, autant que de chars Dassault, à défaut de Rafale. Est-il désirable que la science fondamentale, nous oblige d’en oublier le fond et le principal ? C’est comme ci tout à coup, le 14 juillet, ou 11 novembre n’existerait plus, au prétexte que la belle  Ariane aurait réussit une mission.

D’autant plus que ce bombardement atomique odieux et génocidaire, à servit le prétexte, à décomplexer l’utilisation de ces saloperies atomiques, l’élément essentiel, pour en finir de ce conflit mondial en 1945 !

Troublant tout même ?

[1] C’est un peu plus compliqué, je vous conseil Wikipédia pour y découvrir tous les détails, sur  les souches très, très, mais très lointaines- Celle-ci évoquée, serait la seule et dernière mutation vénérienne, contagion et démographie.

[2] 2.5 milliards de dollars, certes, mais pour le reste, le droit de venir piquer la glaise des martiens, c’est pas cher payé pour ce que j'en sais, c'est combien pour la planète, à mon avis il y a duperie Humour.

Quelques psaumes scientistes de bistro, ...

Un robot nommé Désir - AgoraVox le média citoyen

http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/un-robot-nomme-desir-120969

[...//...Un robot mué par un générateur au plutonium vient de se poser sur Mars. Cette expédition de neuf mois dont le coût s’élève à 2.5 milliards de dollars a indigné une frange de contestataires qui se pose, en toute légitimité, la question du bien fondé de cetinvestissement...//...

...//...Mais ce « deuxième pas » supraterrestre sur la roche, invite en douceur, nos esprits à s’asseoir dans cette immense salle à ciel ouvert qu’est l’humanisme....//...

...//...La fascination qu’exerce sur nous la découverte de l’inexploré, est naturellement fédératrice...//...

...//...Et même si l’illusion ne durera pas longtemps et que nous retomberons bien vite sur Terre, nous ne sommes pas prêts d’oublier le jour où, « en allant sur Mars », nous avons comme un seul, redonner quelques couleurs à l’humanisme..//...]

PM ......

Ok pour le 10 Aout 1792

Ce pour symboliser la promise 6éme, un sacré chantier, pour le "Dandy à 17%", car pour l'autre redressement, j'suis pas sur du résultat, et une constitution, c'est aussi de la construction



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.