Nucléaire & Erdeven : Conférence des fondateurs du CRIN (1975-2015)

  A l’automne 1974, la presse régionale annonce dans ses colonnes le projet de construction d’une centrale nucléaire de 5000 Mwe sur la cote du Morbihan à Erdeven en Bretagne, en moins de temps qu’il n’en faut, une poignée de militants s’organisent, se rassemblent pour mobiliser la population locale.

40 ans Erdeven: Conférence des fondateurs du CRIN © Squapad

  A l’automne 1974, la presse régionale annonce dans ses colonnes le projet de construction d’une centrale nucléaire de 5000 Mwe sur la cote du Morbihan à Erdeven en Bretagne, en moins de temps qu’il n’en faut, une poignée de militants s’organisent, se rassemblent pour mobiliser la population locale. Ainsi nait le CRIN, le Collectif Régional d’Information sur le Nucléaire, leur mot d’ordre principal, surtout de ne pas se limiter à imposer le slogan antinucléaire, une démarche constructive à diffuser de la vulgarisation scientifique, de faire confiance à l’intelligence populaire pour fédérer en « communion » solidaire et au-delà des schémas partisans classiques et dans le respect des principes démocratiques. Une politique participative qui sera à cette époque innovante, et surtout l’atout majeur à l’annulation de ce projet nucléaire de 5000 Mwe. Les fondateurs du CRIN, ont bien voulu nous en refaire le récit.

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.