Pour une alternative à la dictature à Djibouti

Le Collectif Breton pour la Démocratie à Djibouti présente : Djibouti c’est 36 ans de dictature, un débat et conférence à Brest, en présence des représentants et  opposants démocratiques (USN & FRUD).(vidéo reportage de la conférence du 6 juillet 2013)

Conférence Djibouti à Brest Introduction © Patrick Kemener
Le Collectif Breton pour la Démocratie à Djibouti présente : Djibouti c’est 36 ans de dictature, un débat et conférence à Brest, en présence des représentants et  opposants démocratiques (USN & FRUD).(vidéo reportage de la conférence du 6 juillet 2013)

 

 

Introduction par Anne Marie Kervern : (en médaillon)

 

 

               En février 2013, les élections législatives ont été organisées  dans ce petit pays dirigé depuis 36 ans par une dictature, selon l'USN, une coalition des partis politiques démocratiques qui condamnent les agissements anti démocratiques des pouvoirs en place, des emprisonnements de leaders politiques et populaires, de journaliste, les fraudes électorales, toujours selon les intervenants, des dérives qui ont été ignorées par les observateurs internationaux. Lors de la conférence, les intervenants et représentants des formations membres de l'USN et du FRUD, ont également exprimé leurs points de vues et capacité de se coordonner pour la réalisation d’une démocratie à Djibouti.

 

 

            Le débat qui à suivit,  un moment de partage fort et éloquent de la volonté d'agir ensemble pour établir une démocratie diverse et plurielle dans cette ancienne colonie française. Un pays et un goulet géostratégique situé à l’embouchure du golfe d'Aden. Les ressources existantes dans cet étranglement entre le continent Africain et la péninsule Arabique qui seraient très limitées, c'est pourquoi il n'existe pas d'accord pour délimiter l'espace maritime appartenant aux États. C’est aussi par ce réduit maritime, une aorte pétrolière européenne, ou y transitent des quantités phénoménales d’énergies fossiles et de marchandises. La raison essentielle qui révèle la présence des forces militaires des plus grandes puissances internationales: USA, France, et Japon (l'Allemagne s’y insère également).

 

---------------------------------------------------------------------------------------

 

POUR UNE ALTERNATIVE A LA DICTATURE A DJIBOUTI

 

 

Communiqué de Mohamed Habib Abdourahman dit « Amigo »

 

 

                 La Dictature règne depuis 36 ans dans cette ancienne colonie française de la Corne d'Afrique. L’unique parti a toujours occupé le pouvoir, le Rassemblement Populaire pour le Progrès (RPP). C'est aussi une même famille qui est à la tête de l’État, celle de l'actuel Président Ismail Omor Guelleh qui a succédé en 1999 à son oncle Hassan Gouled.

 

 

                  A Djibouti une répression sauvage s'est abattue sur la population qui contestait la fraude électorale des élections législatives du 22 Février 2013. Actuellement ce pays subit un cycle de répression contre l’opposition et sa population. Les opposants et les militants sont toujours internés dans la prison tristement célèbre de Gabode.

 

             Tout se déroule dans un silence absolue de la part de la France et des États-Unis dont les principales bases militaires en Afrique son implantées dans ce pays. Et pourtant les arrestations arbitraires, la torture sont dénoncées part les Associations des Droits l'Homme.

 

 

                Les organisations de l’opposition rassemblées demandent simplement que le vote des Djiboutiens soit respecté. Les Djiboutiens réclament aujourd'hui dans leur diversité le changement radical du régime et l'instauration d'une vraie Démocratie dans ce pays francophone de la Corne d'Afrique.

 

 

Au Nom du Collectif Breton pour la Démocratie à Djibouti

 

Brest Le 12 Juillet 2013 Mohamed Habib Abdourahman dit « Amigo »

 


 

-------------------------------------------

 


 

Le reportage vidéo.


Les perspectives, le débat démocratique : http://www.youtube.com/watch?v=z9tsyG347Qs

 

 

 

 


 


Le régime politique à Djibouti par Maki Houmed-Gaba : http://www.youtube.com/watch?v=GqCry2lHWuk

Conférence Djibouti à Brest Part 1 © Patrick Kemener


 


 


Islam et démocratie par Ahmed Johar : http://www.youtube.com/watch?v=NiZx15J-5l0

 

Conférence Djibouti à Brest Part 2 © Patrick Kemener


 


 



Les femmes à Djibouti par Anissa Omar Mahmoud : http://www.youtube.com/watch?v=AGQOWHjiCUk

 

Conférence Djibouti à Brest Part 3 © Patrick Kemener

 


 

 


La justice à Djibouti par Hachin Ahmed Loita : http://www.youtube.com/watch?v=xhmKsHrHnIQ

 

Conférence Djibouti à Brest Part 4 © Patrick Kemener


 


 


 

Le syndicalisme à Djibouti par Mohamed Doubad : http://www.youtube.com/watch?v=4NxrBJQMsSc

 

 

Conférence Djibouti à Brest Part 5 © Patrick Kemener

 


 



Liberté, la diversité et l’union par Mohamed Eleyé : http://www.youtube.com/watch?v=IWOVhKvLydQ

Conférence Djibouti à Brest Part 7 © Patrick Kemener

 




La conclusion de la conférence par Anne Marie Kervern : http://www.youtube.com/watch?v=tRSmgRP32FA

 

 

Conférence Djibouti à Brest : Conclusion © Patrick Kemener

 


 



À propos de l’USN

 


 

L'Union pour le Salut National (USN) est la coalition des mouvements politiques djiboutiens ARD, UDJ, MRD, PND, PDD, MoDel et CDU. Les partis de l'USN affirment leur volonté de participer aux élections législatives du 22 février 2013.

 

 

 

Description

 

L'Union pour le Salut National (USN) est la coalition des mouvements politiques djiboutiens Alliance républicaine pour le Développement – ARD, Union pour la Démocratie et la Justice-UDJ, Mouvement pour le Renouveau démocratique et le Développement-MRD, Parti National Démocratique-PND, Parti Djiboutien pour le Développement-PDD, Mouvement pour le Développement et la Liberté-MoDel, et le Centre des Démocrates Unifiés (CDU).

 

Les partis d’opposition nationale affirment leur volonté de participer aux élections législatives du 22 février 2013 et décident de consolider leur unité en créant une coalition unique dénommée Union pour le Salut National (USN). Cette instance de concertation et de coordination fonctionnera selon une charte d’alliance en cours d’élaboration par une commission technique constituée à cet effet.

 


 

Organisation de la conférence à Brest. Collectif Breton pour la Démocratie à Djibouti :

 

Union Démocratique Bretonne (UDB), le NPA, EELV, le PCF, La Gauche Anticapitaliste, le syndicat Solidaire, l’Union Européenne pour la Paix,la FASE ...

 

-------------------------------------------------------------------------------

 

 

Pour aller plus loin :

 

 

Intervention de Marie-Christine Vergiat députée européenne Front de Gauche sur la situation à Djibouti le 4 juillet 2013 au Parlement européen

 

 

MC Vergiat Djibouti04 07 2013 © Marie-Christine Vergiat

 

 

 



Réincarcération d’un journaliste.  2 juillet 2013

 

 

Reporters sans frontières : http://fr.rsf.org/djibouti.html

 

Un ancien journaliste et opposant politique incarcéré pour la deuxième fois en deux mois

 

Reporters sans frontières dénonce avec la dernière énergie la condamnation de Daher Ahmed Farah, le 2 juillet 2013, à deux mois de prison ferme à la prison centrale de Gabode, dans la ville de Djibouti. L’ancien journaliste et opposant politique a été convoqué à huit heures du matin suite à sa condamnation par la Cour d’appel, le 26 juin 2013, pour refus d’exécution judiciaire. Daher Ahmed Farah a été immédiatement incarcéré, sans avoir comparu devant un juge ou avoir été présenté devant le parquet. ( à lire ici : Un ancien journaliste et opposant politique incarcéré pour la deuxième fois en deux mois )

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.