Patrig K
Technicien Génie climatique
Abonné·e de Mediapart

648 Billets

7 Éditions

Billet de blog 27 déc. 2010

La roulette russo gazière. Annexe 5 : La Russie & La Chine, la partie d'Echec et Gaz est entamée

Patrig K
Technicien Génie climatique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

http://www.mediapart.frhttp://blogs.mediapart.fr/blog/patrig-k/241210/energie-jy-le-drian-met-en-jeu-l-avenir-energetique-de-la-bretagne-la-roul

Extrait et liens

Shiste alors !

  • 1/3 : Russie, Chine et UE à la conquête du gaz turkmène

par Florent Parmentier, Adina Crisan & Samuel Lussac 09 Février 2010

http://www.telos-eu.com/fr/article/russie_chine_et_ue_a_la_conquete_du_gaz_turkmene

…//…

Pris dans ce billard à trois bandes, le Turkménistan semble perdu. Le 15 janvier dernier, le président Berdimoukhamedov a limogé son ministre de l’Énergie et de l’Industrie, seulement trois mois après l’avoir nommé. Ce nouveau limogeage ne facilite pas la mise en œuvre d’une politique énergétique cohérente. Les craintes sur une survente du gaz turkmène se multiplient : Achgabat vend à tour de bras à l’Inde, à l’Iran, à la Chine, à la Russie et promet de vendre à l’Europe. Même si elles sont élevées, rien ne dit que les réserves turkmènes seront suffisantes pour satisfaire ces accords, étant donné que les conditions offertes aux sociétés occidentales sont peu avantageuses. Alors que les compagnies gazières occidentales souhaitent exploiter les gisements onshore pour lesquelles elles ont la technologie nécessaire, elles ne se voient offrir que des blocs offshores peu prometteurs. Enfin, les annonces de la présidence turkmène prêtent à confusion ; la perspective d’un accord entre l’Azerbaïdjan et le Turkménistan sur le Transcaspien semblait être proche à l’été 2009, Berdimoukhamedov a fait part de sa volonté de militariser la Caspienne et à raviver le contentieux entre ces deux pays sur le gisement pétrolier de Kapaz/Serdar.

La politique énergétique turkmène manque donc cruellement de lisibilité. Les choix semblent être déterminés par les pressions exercées par Bruxelles, Moscou, Pékin, voire Washington qui entend peser sur les choix énergétiques européens. À Achgabat, la vérité d’un jour n’est jamais celle du lendemain.

…//…

  • 2/3 : De nouveaux contrats commerciaux entre la Chine et la Russie 14 octobre 2009

http://www.affaires-strategiques.info/spip.php?article2103

…//…

Sur le plan énergétique, Poutine et le Premier ministre chinois Wen Jiabao ont également évoqué la possibilité d’un accord pour la fourniture de gaz naturel russe à la Chine, qui deviendrait de cette façon l’un des premiers clients de Gazprom : on parle d’un approvisionnement annuel de 70 milliards de m3 de gaz par an….//…

  • 3/3 : Pékin et Moscou signent plusieurs contrats

Publié le : 13.10.2009 | 15h49

http://www.lematin.ma/Actualite/Journal/Article.asp?idr=111&id=121104%EF%BB%BF

La visite de Poutine devrait approfondir le partenariat politique stratégique entre les deux pays.

La Chine et la Russie ont profité de la visite du Premier ministre russe Vladimir Poutine à Pékin pour signer mardi des dizaines de contrats de plusieurs milliards de dollars, dans le domaine énergétique et financier notamment.

Une première série d'accords a totalisé 3,5 milliards de dollars, a annoncé le vice-Premier ministre russe Alexandre Zhoukov. D'autres accords devaient être signés lors de la rencontre dans l'après-midi entre M. Poutine et son homologue Wen Jiabao. Les deux pays devaient notamment sceller des livraisons sur le long terme de gaz russe à la Chine, de près de 70 milliards de mètres cubes par an, a annoncé le patron du groupe russe Gazprom, Alexeï Miller.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Médias
La redevance sabordée, l’information en danger
Emmanuel Macron l’a décidé presque seul : l’audiovisuel public sera privé dès cette année des 3,2 milliards d’euros que lui rapporte cette ressource prélevée depuis 1948. Au nom du « pouvoir d’achat », le gouvernement s’apprête à faire peser de lourdes menaces sur les médias publics.
par Dan Israel
Journal
Outre-Manche, la BBC dans le collimateur du gouvernement
L’exécutif britannique veut changer le mode de financement du groupe audiovisuel public pour des raisons économiques et électoralistes. En janvier dernier, la ministre de la culture, Nadine Dorries, a expliqué vouloir mettre fin à la redevance, un système de financement qu’elle juge « obsolète ».
par Marie Billon
Journal — Diplomatie
Le conflit russo-ukrainien divise la gauche anti-guerre
La cohérence du camp anti-impérialiste, a priori uni par son rejet des blocs militaires, a été mise à l’épreuve par l’invasion de l’Ukraine. Certains refusent les livraisons d’armes, craignant l’engrenage d’un conflit interimpérialiste, tandis que d’autres estiment incontournable cette solidarité. 
par Fabien Escalona
Journal
Yaël Braun-Pivet, première femme au perchoir
La députée des Yvelines succède à Richard Ferrand au terme de deux tours de scrutin. Elle convoitait la présidence de l’Assemblée depuis de nombreux mois. 
par Christophe Gueugneau et Ilyes Ramdani

La sélection du Club

Billet de blog
États-Unis : le patient militantisme anti-avortement
[Rediffusion] Le droit à l'avortement n'est plus protégé constitutionnellement aux États-Unis. Comment s'explique ce retour en arrière, et que peuvent faire les militantes des droits des femmes et les démocrates ?
par marie-cecile naves
Billet de blog
Le combat pour l'avortement : Marie-Claire Chevalier et le procès de Bobigny (1)
[Rediffusion] Marie-Claire Chevalier est morte le 23 janvier, à 66 ans. En 1972, inculpée pour avoir avorté, elle avait accepté que Gisèle Halimi transforme son procès en plaidoyer féministe pour la liberté de disposer de son corps. Pas facile d’être une avortée médiatisée à 17 ans, à une époque où la mainmise patriarcale sur le corps des femmes n’est encore qu’à peine desserrée.
par Sylvia Duverger
Billet de blog
Roe VS Wade, ou la nécessité de retirer le pouvoir à ceux qui nous haïssent
Comment un Etat de droit peut-il remettre en cause le droit des femmes à choisir pour elles-mêmes ? En revenant sur la décision Roe vs Wade, la Cour suprême des USA a rendu a nouveau tangible cette barrière posée entre les hommes et les femmes, et la haine qui la bâtit.
par Raphaëlle Rémy-Leleu
Billet de blog
Autorisation de l'interdiction de l'IVG aux USA, sommes nous mieux lotis en France ?
« N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant ».
par bennoursahra