PARTS DE MARCHÉ DES PARTIS POLITIQUES au 24 mai 2019

Après une soirée télévisuelle bien manipulée, voici ce qui ne sera jamais dit. Européennes : résultat insignifiant obtenu par le PLUS GRAND PARTI de France (sans parler des autres). Hommes et Femmes politiques ne sont que des représentants de commerce et pour nous vendre leur salade font comme s'ils ne savaient pas que leurs "parts de marché" sont insignifiantes. Démonstration.

estimation des parts de marché des partis politiques 

 

UNE TOUTE AUTRE APPROCHE DES RÉSULTATS DES EUROPÉENNES

 _ _ _ _ _

 

En appliquant les prévisions du sondage IFOP, Fiducial, Paris Match, CNews, Sud Radio ressort le tableau suivant mettant en évidence des résultats plus proches de la réalité que les données habituelles puisqu’intégrant la totalité de la population, ce qui laisse à voir les nouvelles données dont aucun candidat ne fera mention, bien évidemment. Ci-dessous les résultats du sondage publié par Paris Match le 24 mai, puis la définition du BANNI

https://www.parismatch.com/Les-europeennes-en-temps-reel

1/ la participation prévue :

sondage 24 mai ; participation © Paul Dellorenzi sondage 24 mai ; participation © Paul Dellorenzi

2/ les intentions de vote :

sondage 24 mai : intention de vote © Paul Dellorenzi sondage 24 mai : intention de vote © Paul Dellorenzi

3/ le pronostic de victoire :

 

sondage 24 mai : pronostic victoire © Paul Dellorenzi sondage 24 mai : pronostic victoire © Paul Dellorenzi

4/ une définition :

Le BANNI  =   Blancs   +   Abstentions   +   Nuls   + Non Inscrits)

le parti des citoyens ne votant pour aucun parti 

 5/ informations INSEE :

 Elles permettent de calculer la population française en âge de voter soit : 51.635.218 personnes

6/ les non-inscrits :

Leur nombre découle de la différence entre population majeure et inscrits soit environ 4.535.218 personnes

 

Toutes ces informations conduisent au tableau ci-dessous : 

Données calcul parts de marché © Paul Dellorenzi Données calcul parts de marché © Paul Dellorenzi

tableau qui, une fois appliqués les chiffres du sondage, donne la colonne ajustement, représentant la réalité absolue du résultat des partis relativement, non plus au nombre de votants (qui exclut une grande partie de la population, le BANNI), mais rapporté à la population entière, ce qui se lit dans la colonne "AJUSTEMENT" :

Véritables parts de Marché des partis politiques © Paul Dellorenzi Véritables parts de Marché des partis politiques © Paul Dellorenzi

Ainsi, au lieu de 33% prédits dans les sondages pour le RN, celui-ci ne se retrouve plus qu’à 13,39% de français soutenant ce parti, et pour les autres partis, le scénarios encore pire :

....  LREM à 9,33%, LR à 2,43%, LFI à 1,62%, etc…

Ces véritables résultats expliquent largement le désamour des français pour leurs représentants politiques, leurs pratiques ainsi que leurs décisions. Ceci étant également valable pour les populations de très nombreux pays sur notre planète, la France n'étant pas la seule dans ce cas.

 _ _ _ _ _

 

Puisque les candidats se comportent comme des commerçants visant à prendre le pouvoir sur le « MARCHÉ DES ÉLECTIONS «, nous pourrions évoquer simplement les données obtenues comme étant la « part de marché de chaque parti »

Il est ainsi possible d’annoncer que la part de marché du FN/RN se situe autour de 13,39%

PAS BRILLANT DU TOUT pour celui qui se veut être le plus grand parti de France !!

(le visuel global représentant l’ensemble des principaux partis montre le côté riquiqui de la part de marché du FN/RN) 

 

Et LREM se situe à 9,33%

PLEINEMENT LOGIQUE !!

puisque l’artiste a été très mal élu en 2017, et que depuis ce temps les épisodes qui ont suivi ont largement terni l’image de l’individu ANTI-SYSTÈME qu’il se vantait d’être alors qu’il n’en est strictement rien.

 _ _ _ _ _

 

LOGIQUE QU’AVEC TOUT CELA, LA DÉMOCRATIE FRANÇAISENE FONCTIONNE PLUS CORRECTEMENT

 

 _ _ _ _ _

 7/ tableau de synthèse des parts de marché des partis politiques 

VRAIES PARTS DE MARCHÉ DES PARTIS © Paul Dellorenzi VRAIES PARTS DE MARCHÉ DES PARTIS © Paul Dellorenzi

 EN CONCLUSION

LE PLUS GRAND PARTI EN FRANCE EST LE BANNI

et à côté les autres en deviennent presque ridicules

 

 à suivre ...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.