p.bot
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 23 déc. 2015

L'ultime honte

Déchéance de la nationalité: sommes nous dirigés par des imbéciles ou des avant gardistes idéologiques?

p.bot
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Le 4 décembre dernier j'écrivais quelques lignes pensant que des personnes oh combien plus intelligentes que moi n'auraient pas besoin de lire pour revenir sur leurs intentions ( Déchéance de la nationalité ou la récupération de nos peurs ). Il n'en fut rien bien au contraire. Nos dirigeants ont choisi de rompre notre pacte républicain pour des considérations tacticiennes et électives. Seraient ils devenus des imbéciles à ce point? Je préfère encore croire cela plutôt que de penser qu'ils se sont définitivement rangés à cette pensée unique néolibérale qui crée jour après jour, toujours plus d'inégalités, inégalités qu'il faut, à un moment ou un autre, effacer. Le moyen qu'ils ont choisi délibérément aujourd'hui est de créer deux catégories de citoyens reprenant à leur compte, et sans honte, la stigmatisation de "l'autre", argument principal de la droite extrême. 

Qu'un passeport ou une carte nationale d'identité puissent être retirés, ces criminels binationaux sont et resteront français. Les actes inqualifiables qu'ils ont pu commettre n'effaceront jamais qu'ils ont grandi en France et que la France les a fait terroristes. La déchéance ne sera qu'un artifice pour cacher cette honte sous le tapis d'un autre pays. Mais, Dirigeants, que ferez vous de ces "purs" français devenus également terroristes et dont le seul avantage sera de n'avoir qu'une seule nationalité? 

Edwy Plenel a écrit ce jour "Pour dévaler un escalier, il n’y a que le premier pas qui coûte", effectivement ce pas a été franchi, et demain quels "autres" français désignerez vous, vous nos Dirigeants, comme la cause de tous nos maux? Tous les français musulmans (c'est déjà en cours), Les français nés dans les DOM TOM, ou les français chômeurs (il y aura belle lurette que les étrangers chômeurs auront été renvoyés sur leurs terres) ? Qui choisirez vous de stigmatiser quand  notre économie sera de moins en moins en mesure de satisfaire le bien de tous au profit de la richesse de quelques élites? Qui choisirez vous d'effacer? Car vous n'aurez plus d'autres choix que celui d'opposer une partie de la nation à une autre.

Ce qui est atterrant c'est de poser ces questions à des dirigeants socialistes. Quel degré de reniement ont ils acceptés pour espérer rester au pouvoir? Sont ils à ce point aveuglés pour s'approprier les thèses de la droite extrême? Ou, plus simplement,  ont ils enfin franchi cette dernière marche idéologique d'allégeance au néolibéralisme s'opposant ainsi à tout principe d'égalité et de démocratie?

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Politique
L’IVG dans la Constitution française : le revirement de la majorité
Alors que La République en marche a refusé d’inscrire le droit à l’avortement dans le marbre de la Constitution durant la précédente législature, elle opère désormais un changement de cap non sans arrière-pensée politique, mais salutaire face à la régression américaine.
par Pauline Graulle
Journal — Écologie
L’industrie de la pêche est accusée d’avoir fraudé les aides Covid de l’Europe
Alors que s’ouvre le 27 juin la Conférence des Nations unies sur les océans, Mediapart révèle avec l’ONG Bloom comment les industriels de la mer ont fait main basse sur les indemnités destinées aux pêcheurs immobilisés durant la pandémie. Des centaines de navires, aux pratiques de pêche les plus destructrices pour les écosystèmes marins, auraient fraudé près de 6 millions d’euros de subventions publiques.
par Mickaël Correia
Journal
Le RN et l’Algérie : le mythe colonial au mépris de l’histoire
À quelques jours des 60 ans de l’indépendance de l’Algérie, le maire de Perpignan, Louis Aliot (RN), met à l’honneur l’Organisation armée secrète (OAS) et les responsables du putsch d’Alger pendant un grand week-end d’hommage à «l’œuvre coloniale».
par Lucie Delaporte
Journal — Fil d'actualités
L’Ukraine demande plus d’armes et de sanctions contre Moscou après des frappes sur Kiev
Le gouvernement ukrainien a réclamé dimanche plus d’armes et de sanctions contre Moscou aux pays du G7, réunis en sommet en Bavière (Allemagne), à la suite de nouvelles frappes russes survenues à l’aube sur un quartier proche du centre de Kiev.
par Agence France-Presse

La sélection du Club

Billet de blog
France-Algérie : une autre commémoration est-elle possible ?
L’Algérie hante la France, tel un spectre chiffonné, sûrement autant que les Français obsèdent les Algériens. Malgré le travail déjà fait, il y a tant de vérités enfouies, tant de paroles non entendues qui font défaut et empêche de construire un récit collectif. Et surtout tant de rendez-vous à ne plus manquer. Pour participer à cette libération de la mémoire et de nos imaginaires, le Club vous propose un travail collectif pour honorer cette 60e année de paix.
par Le Club Mediapart
Billet de blog
Les taiseux d'Algérie
Dans un silence fracassant, excusez l'oxymore, les Algériens ont tu l'Algérie et sa guerre d'indépendance. Ils ne pouvaient plus en parler, des générations entières ont grandi dans le silence de leur père et de leur grand-père. Une mémoire calfeutrée derrière les non-dits omniprésents.
par dchraiti
Billet de blog
Macron s’est adressé aux rapatriés d’Algérie en éludant les crimes de l’OAS
Le 26 janvier, le président s’est adressé à des « représentants des pieds-noirs » pour « continuer de cheminer sur la voie de l’apaisement des mémoires blessées de la guerre d’Algérie ». Les souffrances des Européens qui quittèrent l’Algérie en 1962 ne sauraient être contestées. Mais certains propos laissent perplexes et ont suscité les réactions des défenseurs de la mémoire des victimes de l’OAS.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Pacification en Algérie
Témoignage d'un militaire engagé en Algérie ayant participé à la pacification engagée par le gouvernement et ayant rapatrié les Harkis de la D.B.F.M en 1962
par Paul BERNARDIN