Sondages : Comment mentir avec des chiffres qui sont vrais ?

Les sondages "omettent" d'intégrer les indécis, et les conséquences qui en résultent.

Sur 1000 personnes participantes au sondage :

Indécises                            400 (40 %)

Sur les 600 personnes restantes :

Macron                               150 (25 % de 600)
Mme Le Pen                       150 (25 % de 600)

Melenchon                          120 (18 % de 600)
Fillon                                  120 (18 % de 600)

Hamon                                 54 (9 % de 600)

Les 400 personnes indécises seront fortement influencées dans leur choix par le parti politique qui fait des actions personnelles en leur direction : porte à porte, tractages sur les marchés, et tracts dans la boîte aux lettres, parce que c’est un effort personnel directement en leur direction.

 Les campagnes électorales se gagnent à l’énergie.

 Conclusion :

 Aujourd’hui, le 12 avril 2017, le résultat dans les urnes n’est pas du tout connu, il est même plus qu’incertain.

 

http://politiqueenfrance.blog.lemonde.fr/2017/04/10/sondages-comment-mentir-avec-chiffres-qui-sont-vrais/

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.