PROFITEURS DE LA RETRAITE : Les cadres supérieurs.

Les cadres supérieurs ont - en moyenne - une espérance de vie de 88 ans. Ils profitent donc - en moyenne - pendant 26 ans d'une retraite confortable. (88 - 62 = 26 ans ) Les ouvriers ont - en moyenne - une espérance de vie de 76 ans, ils ont donc - en moyenne - 14 ans une petite retraite.

Les cadres supérieurs ont - en moyenne - une espérance de vie de 88 ans. Ils profitent donc - en moyenne - de 26 ans d'une retraite confortable. (88 - 62 = 26 ans ) Les ouvriers ont - en moyenne - une espérance de vie de 76 ans, ils ont donc - en moyenne - 14 ans une petite retraite. Les déficits des caisses de retraite sont surtout causés par le rallonge de l'espérance de vie des cadres supérieurs. Il s'agit donc d'une solidarité inversée : les ouvriers avec une petite retraite dont ils profitent pas longtemps doivent être solidaires avec des cadres supérieurs qui ont une retraite très confortable pendant très longtemps.

Solutionner les déficits des caisses de retraite : les cadres supérieurs travaillent jusqu'à 72 ans et doivent avoir 184 trimestres à cause de leur espérance de vie longue.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.