21 QUESTIONS PIPOLITIQUES POUR 2015.

BIBI-la-joie.jpg

1.  Michel Drucker invitera t-il son amie Carla Bruni 1, 2 ou 3 fois à Vivement Dimanche en 2015 ?

2.  Bruno Jeudy (Paris-Match, ex-JDD) va-t-il continuer à squatter ITélé, BFM, Cdansl’Air et à faire du charme à Pascale Clarke pour passer à France Inter ?

3.  Les Blogueurs du Gouvernement feront-ils encore peur à l’ennemi de Hollande (qui est – comme chacun sait – la Grande Finance) ?

4.  Macron va-t-il faire sa loi ?

5.  Marine Le Pen quittera t-elle Louis Alliot pour prendre un amant ?

6.  Sarkozy poursuivra t-il sa cuisine électorale avec toutes ses casseroles ?

7.  Balladur va-t-il être condamné autrement que par un cancer ?

8.  Augustin Trapenard comprendra t-il enfin qu’un seul texte de Valère Novarina, de Michel Butor, de Charles Juliet vaut un Prix Nobel et une heure d’antenne minimum dans son émission de France-Inter ?

9.  Parlera t-on enfin des livres d’Annie Ernaux en lieu et place des foutaises d’Anna Gavalda, de Christine Angot, d’Amélie Nothomb ou de Frédéric Beigbeder ?

10.  Avec quoi Arnaud de Montebourg et Benoit Hamon vont-ils devoir payer leurs courses (… à la notoriété) vu qu’ils ont tous deux perdu leurs portefeuilles ?

11. Exodus sera t-il interdit en Israël vu l’indigence du jeu de Christian Bale dans son rôle de Moïse ?

12.  La Grande Vadrouille restera t-il encore le plus grand film français sur la Résistance et la Seconde Guerre Mondiale (Avec «La Vache et le Prisonnier» version colorisée) ?

13.  Gaspard Proust – qui se moque des uns et des autres – aura-t-il le courage d’épingler Ardisson, son Patron plagiaire, qui restera le premier animateur à faire applaudir Marine Le Pen à la télévision ?

14.  Cécilia Attias va-t-elle écrire toute la vérité dans son tome 2 sur la journée et la soirée du samedi 5 mai 2007 ?

15.  Jérôme Cahuzac paiera t-il ses cotisations au Parti Socialiste en continuant de puiser dans son compte de Singapour ?

SUITE ET FIN SUR le Blog "PENSEZ BIBI"...

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.