NOUVELLES VAGUES. (Présidentielles 2017)

Quelques propos qui échouent sur les rivages-BiBi. Quelques reflux qui ramènent des perles, des plastiques ou des bouteilles à la mer. Quelques obscénités en période Marine Propaganda 2017. Et quelques raisons d’espérer un nouvel air marin.

elle-me-disait-1

[EXTRAITS]

 La France dans le pétrin : Monsieur Paul qui dirige les boulangeries du même nom appelle à voter Fillon. Préparons la farine.

*

 C’est Dans l’Air l’émission qui prend l’air du temps a plutôt des airs de social-libéralisme. Une émission sur télé publique, produite quotidiennement par une filiale Lagardère : Maximal Production. Et si on changeait d’air ?

*

 Point commun entre Pénélope Fillon (payée pour un emploi jamais occupé) et Luc Ferry (payé pour des cours jamais faits) ? Fillon bien sur.

 Fillon-Macron prêts à discuter pour les Législatives : la Collaboration en marche.

 Hamon fut au gouvernement de Hollande du 16 mai 2012 au 25 aout 2014. Aujourd’hui, il promet  l’asile  à Edward Snowden le lanceur d’alerte. D’où mon tweet : «Que n'as-tu protesté en juillet 2013 quand ton Président Hollande avait refusé l'asile à Snowden? Tu étais au gouvernement, non ?»

 Voilà nos Médias qui jactent après les déclarations de Marine Le Pen sur la rafle du Vélodrome d’Hiver le 16 juillet 1942. Le Monde d’Arnaud LeParmentier en tête. Mais que dire, lorsque cherchant dans notre mémoire historique, on trouve cette jolie photo de MLP en cuir retro 42, fashion promotion, diva glamour ? Une photo dédiabolisant le FN publiée dans notre quotidien favori… euh… euh, oui : Le Monde.

bj0iy9nceaieh1a

*

 On raffystole du côté de l’Obs.Serge Raffy, Chien de Garde de l’hebdo ressort Staline de la niche de l’Histoire. De qui parle t-il lorsqu’il voit "le petit père des peuples" ce dernier dimanche sur la Canebière ?

om

 

 Hélène Jouan chroniqueuse de France Inter fait sa revue de presse sur la France Insoumise :  JLM vit un triomphe sur BFM et en toute modestie, évidemment". Dans cet "évidemment" il y a tout de la position politique de la journaliste, de sa hargne, de son ressentiment politiques.

*

 A Marseille, JLM lança : "Je ne veux pas que mon nom soit un slogan. Vous n’êtes pas des dévots". En écho-bibi, faisons-en quand-même un slogan : "Ni veaux, ni dévots mais des votes JLM2017".

 Un peu énervé lorsque les groupies de Macron écrivent MélAnchon. Est-ce que j’écris Macro, moi ?

 

LA SUITE ICI :

http://bit.ly/2oUsNe8

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.