FRANCE : LES CHIFFRES DE LA HONTE, DU DESESPOIR ETC.

chiffre-.jpg

La misère, les fins de semaine difficiles, la Solitude, le désespoir sont le quotidien de bon nombre de français. Lorsque les Médias ou les politicards en parlent, on entend résonner les honteux et obscènes qualificatifs d’ «assistés», de «fainéants» (sous-entendu : «Salauds de pauvres»). Emmanuel Macron, promoteur de la loi scélérate du même nom, se permettait de dire «Si j’étais chômeur, je n’attendrais pas tout de l’autre, j’essaierais de me battre d’abord» sans être contredit.

Voici des chiffres qui ne sont pas mis sur la place publique.

Des chiffres terribles qui crient l’injustice et appellent à la révolte et à la révolution permanente.

Pour le billet entier, c'est par ici :

http://bit.ly/1AukH94

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.