NOËL, LES INTELLECTUELS ET MOI.

No%C3%ABl.jpg

En ces temps mauvais où pointent sans vergogne les ramassis zemmouriens, où l’on écoute les chorales soraliennes et les chœurs meurtriers de l’extrême droite dans les boites à ordures cathodiques, il est bon de se reposer sous un arbre (de Noël), d’étaler la couverture et d’aller piocher dans les paniers enrubannés de ceux qui nous aident à vivre (c’est-à-dire écouter ces intellectuels minoritaires qui pensent, donc qui combattent).

Citons mes compagnes et compagnons d'un soir :
Arlette FARGE, Frédéric LORDON, Pierre BOURDIEU, Jacques HASSOUN, Pier Paolo PASOLINI, Gilles DELEUZE et Saül KARSZ...

POUR LE BILLET COMPLET, C'EST PAR ICI : http://bit.ly/1tcvZyT

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.