ALEP, MON AMOUR

http://www.pensezbibi.com/categories/tv-et-radios/alep-mon-amour-16923

Souk-dAlep.jpg

Voir sur le blog le CLIP-BiBi "ALEP, MON AMOUR".

ALEP cette superbe ville (août 2010) est aujourd’hui une ville détruite (octobre 2014). Dans ma cosmogonie géographique et humaine, aucune autre Cité d’envergure ne saurait l’égaler (sauf Athènes).

On le disait jadis avec raison : «Rien n’est plus terrible que la destruction d’une Cité».

Soudain les souvenirs affluent : l’accueil, le thé servi, les apostrophes dans la rue, les petites attentions pour l’étranger, les chrétiens de Maaloula, le désert, l’arrivée sur Palmyre, les irakiens vous conseillant à regret d’éviter Bagdad, le luth, l’oud envoûtant, les gens, les étudiants de Hama ravis de voir qu’on aime leur pays, les silences sur le régime.

Et toutes ces nuits. Celles des Mille et une Nuits.

Et la Nuit d’aujourd’hui : nuits d’horreur, des explosions, des toits éventrés, de la peur sous les couvertures, des gravats et des enfants sous... 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.