Pescaloun
Abonné·e de Mediapart

8 Billets

1 Éditions

Billet de blog 8 août 2011

CHASSE AU GASPI!

Pescaloun
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

CHASSE AU GASPI Donc, le gouvernement a décidé que l'urgence absolue dans les investissements gouvernementaux, c'était de créer un fichier qui repère s'il y a des pauvres qui se sont coltiné les dossiers de RSA dans deux départements différents. Donc, si jamais vous avez eu besoin -même pour 3 mois – besoin d'un coup de pouce, vous serez fiché à vie. Même si vous êtes jeune cadre dynamique actuellement et que jamais vous ne serez au chômage, c'est sûr, donc ça vous semble improbable d'avoir jamais besoin de la solidarité nationale, je ne suis pas sûr que ça vous tente tellement la possibilité (quoi qu'éloignée) d'être fiché comme “pauvre donc fraudeur potentiel” ad vitam aeternam. Ou qu'on fiche votre père, qui approche des 57 ans et qui craint d'être viré de son poste, et avec la retraite à 65 ans au lieu de 60 il va y avoir plein de personnes âgées pour lesquelles la solidarité nationale va être nécessaire et pour qui le système de déclaration via internet va poser problème. A la base, avoir un fichier national et non pas départemental, ça semble logique. Mais suite aux propos de Laurent Wauquiez sur l'assistanat et le cancer, on voit bien que l'objectif c'est de trouver un nouveau bouc émissaire (après que les Roms ça n'a pas marché). Surtout que quasiment toutes les “fraudes”, “plus de 90%” dixit le président des caisses nationales des allocations familiales Jean-Louis Deroussen, sont des problèmes d'enregistrement et mise à jour. Parce que tant que votre dossier n'est pas régularisé, vous êtes déjà considéré comme un fraudeur potentiel, même si vous avez fait tout ce qu'il fallait; as de gens dont les dossiers ne sont pas encore traités 3 mois après qu'ils aient signalé – expérience perso: ça a dûré plus d'un an pour régulariser une situation signalée immédiatement, parce que la personne chargée de mon dossier a changé 3 fois. Tout ça pour 139 euros que j'avais déjà remboursés. Si jamais vous avez eu à faire comprendre à une administration qu'elle s'était trompée, vous comprenez ce que je veux dire par “ficher des honnêtes gens”. Il y a sans doute des gens qui pensent que “honnête” et “pauvre” est antithétique – c'est à vous que s'adressent Mariani et Bertrand. Clap clap vous êtes contents, vous avez sauvé la France, le déficit? Au-delà de tous ces trucs fumeux pour droidelomistes qui réfléchissent, posons-nous la question cruciale: l'efficacité. Principalement, voici mes questions: 1° Combien de fraudes ne sont pas détectées et donc corrigées (i.e., ces fraudes-là nous coûtent combien?) Donc, chiffre 1: COUT DE LA FRAUDE 2° Combien ça va coûter de créer un tel fichier? De le faire tourner? Et va-t-on embaucher du personnel pour cela ou bien est-ce que ce sera ajouté au travail pour lequel le personnel ne suffit déjà pas? Donc, chiffre 2: COUT DU PROJET On soustrait. Allez, je vous parie 4 pommes de terre de l'île de Ré* que le chiffre 2 est supérieur au chiffre 1. Dépenser des sous pour rien, vous appelez ça comment? ce petit tubercule se vend au prix de la truffe actuellement.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — France
Le ministre, l’oligarque et le juge de trop
Avocat, Éric Dupond-Moretti s’en est pris avec virulence à un juge qui faisait trembler Monaco par ses enquêtes. Ministre, il a lancé une enquête disciplinaire contre lui. Mediapart révèle les dessous de cette histoire hors norme et met au jour un nouveau lien entre le garde des Sceaux et un oligarque russe au cœur du scandale. 
par Fabrice Arfi et Antton Rouget
Journal — Extrême droite
Hauts fonctionnaires, cadres sup’ et déçus de la droite : enquête sur les premiers cercles d’Éric Zemmour
Alors qu’Éric Zemmour a promis samedi 22 janvier, à Cannes, de réaliser « l’union des droites », Mediapart a eu accès à la liste interne des 1 000 « VIP » du lancement de sa campagne, en décembre. S’y dessine la sociologie des sympathisants choyés par son parti, Reconquête! : une France issue de la grande bourgeoisie, CSP+ et masculine. Deuxième volet de notre enquête.
par Sébastien Bourdon et Marine Turchi
Journal — Outre-mer
Cette France noire qui vote Le Pen
Le vote en faveur de l’extrême droite progresse de façon continue dans l’outre-mer français depuis 20 ans : le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen est le parti qui y a recueilli le plus de voix au premier tour en 2017. Voici pourquoi cela pourrait continuer.
par Julien Sartre
Journal
Les défections vers Zemmour ébranlent la campagne de Marine Le Pen
Le départ de Gilbert Collard, après ceux de Jérôme Rivière ou de Damien Rieu, fragilise le parti de Marine Le Pen. Malgré les annonces de prochains nouveaux ralliements, le RN veut croire que l’hémorragie s’arrêtera là.
par Lucie Delaporte

La sélection du Club

Billet de blog
Les urgences et l'hôpital en burn-out !
On connaît par cœur ce thème souvent à l'ordre du jour de l'actualité, qui plus est en ce moment (une sombre histoire de pandémie). Mais vous ne voyez que le devant de la scène, du moins, ce qu'on veut bien vous montrer. Je vais donc vous exposer l'envers du décor, vous décrire ce que sont vraiment les urgences d’aujourd’hui ! Et il y a fort à parier que si l'ensemble des Français connaissaient ses effets secondaires, il en refuseraient le traitement, au sens propre comme au figuré !
par NorAd4é
Billet de blog
Toulouse : un désert médical est né en décembre au cœur de la ville rose !
[Rediffusion] Questions au gouvernement, mardi 11 décembre, Assemblée nationale, Paris. Fermeture du service de médecine interne à l’hôpital Joseph-Ducuing de Toulouse… Plus de médecine sans dépassement d’honoraires au cœur de la ville rose. Toulouse privée de 40 lits pouvant servir pour les patients Covid (vaccinés ou pas…)  Plus de soins cancer, VIH etc !
par Sebastien Nadot
Billet de blog
Monsieur le président, aujourd’hui je suis en guerre !
Monsieur le président, je vous fais une lettre que vous ne lirez sûrement jamais, puisque vous et moi ne sommes pas nés du même côté de l’humanité. Si ma blouse est blanche, ma colère est noire et ma déception a la couleur des gouttes de givre sur les carreaux, celle des larmes au bord des yeux. Les larmes, combien en ai-je épongé ? Combien en ai-je contenu ? Et combien en ai-je versé ? Lettre d'une infirmière en burn-out.
par MAURICETTE FALISE
Billet de blog
Pour que jamais nous ne trions des êtres humains aux portes des hôpitaux
Nelly Staderini, sage-femme, et Karelle Ménine ont écrit cet billet à deux mains afin de souligner l'immense danger qu'il y aurait à ouvrir la porte à une sélection des malades du Covid-19 au seuil des établissements hospitaliers et lieux d'urgence.
par karelmenin