mot de passe oublié
Soutien

Construisez avec nous l'indépendance de Mediapart

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 9€/mois + 1 film en VOD offert

ABONNEZ-VOUS
Le Club de Mediapart ven. 12 févr. 2016 12/2/2016 Dernière édition

Le Prix Nobel de la paix 2006 parle d'or

Muhammad Yunus, Prix Nobel de la paix © Service Civique
Muhammad Yunus, Prix Nobel de la paix © Service Civique
Que peut-on ajouter ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

 

Publié le 8 Octobre 2012

À la Première Ministre du Bangladesh Sheikh Hasina : Ces trente dernières années, la Grameen a permis à des millions de femmes et de familles au Bangladesh de briser le cycle de la pauvreté, en incarnant le fer de lance de la révolution mondiale du microcrédit. Vous pouvez maintenir cet espoir vivace. En tant que citoyens du monde, nous vous exhortons à empêcher le gouvernement de prendre le contrôle de la Grameen Bank, en commençant par obtenir le retrait de l’amendement qui permettrait au gouvernement de contourner le conseil d’administration élu pour choisir le successeur du Dr. Yunus.


Une femme puissante menace l'avenir de millions d'autres. Mais si nous nous indignons tous maintenant, nous pourrons secourir la “Banque du peuple”, qui est une inspiration pour le monde entier.

La Grameen Bank a permis de sortir des millions de femmes de la pauvreté, en leur accordant des petits prêts pour acheter le bétail ou l’équipement nécessaires pour monter leur commerce. Mais la Première Ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina, a pris ombrage de ce succès. Après avoir renvoyé son fondateur Mohamed Yunus, prix Nobel de la paix, elle veut prendre le contrôle de la banque, tout ça pour faire taire un adversaire politique. Cette prise de pouvoir risque d’anéantir la banque et l’espoir de millions de personnes.

Hasina a été au centre de scandales compromettants dans le pays -- si nous y ajoutons une controverse de niveau mondial, nous la forcerons à reculer. Quand 1 million d’entre nous se seront mobilisés, Avaaz donnera le coup d’envoi d'une tempête médiatique au Bangladesh et partout dans le monde, afin de la pousser à renoncer à cette attaque vengeresse. Signez la pétition urgente :

http://www.avaaz.org/fr/save_the_world_best_bank_in_fr/?bYdoWab&v=18463

 

Soutenez Mediapart !

Soutien

Souscrivez à notre offre d'abonnement : 9€/mois + 1 film en VOD offert
ABONNEZ-VOUS

L'auteur

petercoatbs@aol.com

Utopiste doté d'un optimisme pragmatique
Arronville - France

Le blog

suivi par 9 abonnés

Crise, Repenser le Futur

mots-clés