petitmobile
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 12 août 2020

La maison écologique : une alternative pour alléger vos factures d'énergie

La maison écologique fait du bien à notre planète. Respectueux de l'environnement et de la santé des habitants, il devient une alternative écologique. De plus en plus de ménages se tournent vers un habitat vert afin d'économiser de l'argent et de préserver la nature.

petitmobile
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La genèse d'une maison réussie

En même temps sain et respectueux de son environnement, la maison écologique présente de nombreux avantages pour vous convaincre. Au milieu d'une ascension, ce dernier pourrait bien détrôner la construction traditionnelle.

La maison écologique est conçue dès le départ pour réduire la production de déchets, éviter les déchets afin de réduire leur impact environnemental.

De même, le système de chauffage doit répondre à des normes d'isolation efficaces et favoriser les modes d'énergie renouvelable.

En cela, il facilite l'entrée solaire ainsi que l'inertie thermique. Il a la capacité de stocker la chaleur pendant les périodes hivernales.

Il ne fait aucun doute que les ressources libres et infinies du soleil contribuent à la réduction de la consommation énergétique des ménages. Ils permettent la production d'eau chaude domestique à partir d'un simple chauffe-eau solaire. Les panneaux photovoltaïques utilisent également le rayonnement solaire pour produire de l'électricité.

La performance d'une maison écologique tient-elle toutes ses promesses ? Quelles sont les contraintes sur les matériaux et les processus de construction ? Vous trouverez toutes ces réponses dans ce guide de l'éco construction.

Choisir des matériaux respectueux de l'environnement

La sélection rigoureuse des matériaux se fait tout au long de la construction de votre maison écologique. En fait, pour respecter l'environnement et votre santé, vous devez utiliser des matériaux non toxiques. Et la plupart du temps, d'origine naturelle. A savoir, brique de chanvre, liège expansé, plumes... qui possèdent également leur propre niveau d'imperméabilisation élevé.

Une performance qui peut s'expliquer par la fabrication de courts-circuits. Pour que la maison ne subisse aucune perte de chaleur. En outre, il existe plusieurs types d'isolation naturelle capables de haute efficacité tels que la laine de mouton, le chanvre, le bois, la cellulose... Ces matériaux offrent un grand confort et contribuent à la préservation de l'environnement.

En effet, il y a une reprise de pratiques anciennes. Comme celui qui consiste à récupérer l'eau de pluie. La tendance est à nouveau vers les matériaux nobles. Le bois présente des avantages écologiques indéniables. Ce matériau renouvelable bénéficie d'une bonne isolation sans ponts thermiques.

Cependant, rien ne devrait être négligé. L'éclairage, les revêtements de mur et de sol, les robinets (lampes LED, peinture minérale, robinets adaptés, détecteurs de mouvement...) doivent être choisis avec soin.

Avec un peu d'imagination et de bonne volonté, la maison écologique sera à portée de main. Cependant, certains matériaux plus nobles et naturels peuvent être un coût supplémentaire à acheter. Alors, comment une telle conception peut-elle réduire considérablement notre facture énergétique ?

Des factures d'énergie légères avec une maison respectueuse de l'environnement

Rayons solaires, inertie thermique, récupération d'eau de toit... Dès que votre maison est construite, il est maintenant possible d'acquérir une maison moins énergivore en intégrant la question écologique.

C'est une question très importante pour les ménages français. Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire, les dépenses énergétiques moyennes s'élèvent à 1519 euros par an (données tirées du rapport « Chiffres clés de l'énergie 2019 »). Bref, la facture énergétique est le poste de dépense le plus important en France.

Dans ce contexte, comment peut-on être plus autonome et moins dépendant de l'augmentation des coûts énergétiques ? C'est là que le concept d'une maison écologique entre en jeu, ou même d'une maison à énergie positive. Une maison qui peut produire plus d'énergie qu'elle ne consomme ! Rien d'extraordinaire, cependant, simplement l'utilisation de ressources renouvelables qui rendent votre habitat autosuffisant.

Toutefois, pour y parvenir, il est important de mettre en œuvre les ressources nécessaires. Le constructeur tiendra donc compte de la région, de l'orientation de la maison, de l'isolation et de la source d'énergie renouvelable appropriée. Êtes-vous prêt à payer le prix ?

Le prix à payer pour une maison écologique ?

Construire une maison écologique équivaut à investir à long terme. Sans surprise, l'habitat respectueux de l'environnement est plus cher qu'une maison classique. Ce coût supplémentaire peut varier de 10 à 30% selon la région et les options choisies.

Soyez patient, votre investissement deviendra rentable, vous en récolterez les avantages dans quelques années. Alors que les tarifs de l'énergie conventionnelle augmentent, la tendance est inverse pour les énergies renouvelables. Donc, au fil du temps, vous êtes sûr d'avoir un bon retour sur investissement.

Concrètement, pour acquérir une maison écologique, vous devrez planifier un budget variant entre 1300€ et 3000€ par mètre carré. Remarque, la construction d'un plancher supplémentaire peut entraîner un coût supplémentaire de 10 -15%. Vous pouvez toujours essayer de réduire la facture. Le coût global dépendra en fin de compte de plusieurs critères : la région, le choix des matériaux utilisés ou le coût de la main-d'œuvre.

Enfin, saviez-vous qu'il est possible d'obtenir une aide financière pour mener à bien votre projet ?

Aide financière

Ce type de projet de construction est encouragé par le gouvernement, qui veut promouvoir la protection de l'environnement. Pour cette raison, vous pouvez bénéficier de certains avantages, y compris un coût inférieur des prêts verts. Diverses aides financières sont disponibles dans le cadre de travaux de rénovation pour une transition vers l'habitat écologique.

Ainsi, vous pouvez contracter un prêt à taux zéro (Eco PTZ) pour la construction de votre maison verte. Financement jusqu'à 40% de votre prix d'achat. En outre, les équipements de rénovation pour une maison respectueuse de l'environnement bénéficient, par exemple, d'une réduction de TVA de 5,5 %.

Sans oublier que ce type de logement économe en énergie attire d'autant plus de locataires en raison du faible coût de l'électricité et des factures de chauffage. Enfin, indirectement, la maison plus saine et respectueuse de l'environnement affecte votre bien-être et, de la même manière, votre budget de santé.

L’auteur n’a pas autorisé les commentaires sur ce billet

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Comment combattre l’enracinement du Rassemblement national
Guillaume Ancelet et Marine Tondelier, candidats malheureux de l’union de la gauche dans des terres où l’extrême droite prospère, racontent leur expérience du terrain. Avec l’historien Roger Martelli, ils esquissent les conditions pour reconquérir l’électorat perdu par le camp de l’égalité. 
par Fabien Escalona et Lucie Delaporte
Journal
La nomination d’Éric Coquerel suscite une polémique parmi les féministes
Plusieurs militantes ont affirmé que le député insoumis, élu jeudi président de la commission des finances, a déjà eu un comportement inapproprié avec des femmes. Mais en l’absence de signalement, aucune enquête n’a abouti. L’intéressé dément, tout en admettant avoir « évolué » depuis #MeToo.
par Lénaïg Bredoux et Mathieu Dejean
Journal — Parlement
Les macronistes et LR préfèrent les amendes à la parité
Moins de femmes ont été élues députées en 2022 qu’en 2017. Plutôt que respecter les règles aux législatives, des partis ont préféré payer de lourdes amendes : plus de 400 000 euros pour Ensemble, et 1,3 million pour Les Républicains, selon nos calculs. Certains détournent aussi l’esprit de la loi.
par Pierre Januel
Journal — Santé
Entre croyances et tabous, une psychiatrie au chevet des patients « venus d’ailleurs »
Dans beaucoup de familles issues de l’immigration, les problèmes psychiques sont tus, ou traités par des solutions radicales liées à la culture du pays d’origine. La psychiatrie transculturelle, en prenant en compte les croyances des individus, veut offrir les soins les plus adaptés. Témoignages.
par Céline Beaury et Latifa Oulkhouir (Bondy Blog)

La sélection du Club

Billet de blog
Pourquoi les fonctionnaires se font (encore) avoir
3,5 % d'augmentation du point d'indice, c'est bien moins que l'inflation de 5,5%. Mais il y a pire, il y a la communication du gouvernement.
par Camaradepopof
Billet de blog
L’inflation, un poison qui se diffuse lentement
« L’inflation est un masque : elle donne l’illusion de l’aisance, elle gomme les erreurs, elle n’enrichit que les spéculateurs, elle est prime à l’insouciance, potion à court terme et poison à long terme, victoire de la cigale sur la fourmi », J-Y Naudet, 2010.
par Anice Lajnef
Billet de blog
Oui, l’inflation s’explique bien par une boucle prix – profits !
Il est difficile d’exonérer le patronat de ces secteurs de l’inflation galopante. C’est pourquoi les mesures de blocage des prix sont nécessaires pour ralentir l’inflation et défendre le pouvoir d’achat des travailleurs. Par Sylvain Billot, statisticien économiste, diplômé de l’Ensae qui forme les administrateurs de l’Insee.
par Economistes Parlement Union Populaire
Billet de blog
Les services publics ne doivent pas être les victimes de l’inflation
L’inflation galopante rappelle que le monde compte de plus en plus de travailleurs pauvres dans la fonction publique. Les Etats ont pourtant les moyens de financer des services publics de qualité : il faut faire contribuer les plus riches et les multinationales.
par Irene Ovonji-Odida