Mr HOLLANDE ; Une dissolution programmée pour le pari de 2017

Loin des réflexions journalistiques traditionnelles, et si l'arrivisme en politique permettait aussi de faire une hypothèse sur les derniers évènements ?

 

 

 

Qu'a fait Mr Hollande dans sa vie ?  http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Hollande

 Jamais travaillé dans une entreprise, ni cotoyé les réalités économiques (comme Mr Valls d'ailleurs, http://fr.wikipedia.org/wiki/Manuel_Valls); D'énarque, il est passé magistrat puis avocat et depuis passe son temps dans des calculs politiques et mesquins .

 Quelle peut être sa vision économique et sociale avec un tel profil ?

 

Alors voici l'hypothèse :

          Mr Hollande souhaite une cohabitation pour se faire réélire en 2017.

 

a) nommer son rival socialiste (Mr Valls) comme 1er ministre et attendre qu'il prenne tous les coups en menant la politique actuelle dévastatrice pour l'image de celui qui tient les rênes.

b) Valls et son gouvernement décalé vis à vis des attentes socialistes  vont disparaître corps et bien car le parlement va les dégager (UMP, gauche, FN, et les députés frondeurs du PS vont arriver à voter la défiance tôt ou tard)

   Pourquoi tant d'empressement à faire élire l'ami de Mr Hollande (Mr Moscovici, son ancien directeur de campagne ) à un poste européen de prestige ?

Nota : Le poste de "commissaire aux affaires économiques" attribué est limité par la surveillance de cet ancien ministre des finances français qui n'a rien fait de tangibles pour réduire la dette française !

 L'influence française sur le projet européen en pâtira sûrement mais les calculs politiques sont là aussi de mise (http://www.touteleurope.eu/actualite/auditions-des-commissaires-pierre-moscovici-sous-le-parapluie-d-un-pacte-de-non-agression.html)

 

c) nouvelles élections législatives avec une majorité UMP

  Qui va s'y coller ? Fillon, Juppé, Sarkozy 2....

       Vraiment, un choix délicieux pour un président en fin de course.

        Tous ces personnages en fin de course montrent aussi l'état de délabrement des politiciens professionnels à la droite de l'échiquier.

d) Avec un gouvernement de droite qui devra gérer la crise, avec peut-être un ou deux ministres FN, Mr Hollande pourra vivre une cohabitation heureuse en jouant le rôle d'arbitre et de petit père de la nation.

 

e) en 2017, Mr Hollande a toutes ses chances (du moins meilleures qu'actuellement).

les autres forces politiques seront sorties abimées, le rival Valls sera dans les nimbes.

Il pourra faire comme son mentor (Mr Mitterrand) et crier "attention, la droite revient"

 

Le problème est que nous imaginons (grâce à la presse entre autres) que les politiciens professionnels ont quelque chose de sérieux à apporter d'autre que leur souci de carrière et de médiatisation.

 

Pendant que ces gens se font des manières, la majorité de nos compatriotes souffrent  et sont trompés sur l'état de notre "démocratie";

Une première réponse citoyenne est la remise en cause des attributs de pouvoir.

 En particulier la sacro sainte bénédiction de "celui qui est élu", sachant que ceci n'est plus qu'une question d'argent, de népotisme ou de copinage.

 il n'y a pas à donner d'exemple précis, chacun connait des cas de députés élus car parachuté dans telle circonscription taillée sur mesure par son parti.

Allez, si , je me lâche. Quand je vois Mr Guaino ((http://fr.wikipedia.org/wiki/Henri_Guaino) qui outrage des juges qui ont poursuivi un ex-président (Mr Sarkozy) mais demande la démission du nouveau (Mr Hollande) quand les juges poursuivent Mr Cahuzac (http://www.lcp.fr/videos/reportages/146928-henri-guaino-la-gauche-morale-est-morte) je comprend son parachutage dans les Yvelines (http://fr.wikipedia.org/wiki/Troisi%C3%A8me_circonscription_des_Yvelines )

 

Une nouvelle constitution pour limiter les pouvoirs présidentiels et autres mandats, interdire les cumuls parallèles ou dans le temps, le tirage au sort des mandataires pour certaines fonctions et autres avancées démocratiques seront plus constructive que d'analyser les coups de Jarnac de ces arrivistes nombriliques et dangereux car ils gèrent une imposture.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.