VOILE ISLAMIQUE ET VIVRE ENSEMBLE - Une petite remarque

Dans un blog récent (https://blogs.mediapart.fr/philippe-marliere/blog/230218/hijab-defendre-partout-l-autonomie-des-femmes),

une apologie de la liberté est affichée pour montrer que le droit de porter le voile pour les musulmanes est aussi important en Europe que le combat des iraniennes qui souhaitent le retirer dans leur pays.

https://www.lemonde.fr/international/article/2018/02/24/en-iran-le-mouvement-des-femmes-qui-protestent-contre-le-port-du-voile-ne-s-essouffle-pas_5262139_3210.html

Que ceux qui voient le voile islamique d'un mauvais oeil sont soit des idiots (qui ne se rapellent pas qu'il y a 50 ans, des dames portaient le voile en sortant de l'église en France), soit des racistes mal dégrossis nostalgiques de la colonisation et des tortures sadiques infligées aux colonisés (supposés tous musulmans dans ce discours victimaire).

 

 

J'ai remarqué que tous les zélotes qui nous vendent le fait de porter le voile comme un choix personnel nous prennent pour des buses.

Il manque un paramètre clivant à cette profession de foi sur la tolérance envers le voile islamique.

 

Le mensonge (par omission) est de ne pas rappeler la règle élémentaire dans le principe musulman :

UNE MUSULMANE DOIT VIVRE AUPRES D'UN MUSULMAN frown

  Nota, il est bien sûr sympa de connaître le complément : Un musulman peut vivre auprès d'une non musulmane innocent

Cette règle n'est pas une option. c'est LA LOI.

Dans TOUS les pays musulmans, du Maroc à l'Afghanistan, de l'Iran au Mali, une musulmane amoureuse d'un non musulman sera punie, jusqu'à la peine de mort dans certains endroits (affaire récente au Soudan d'une femme condamnée à la lapidation car mariée à un chrétien)

 

J'ai pris le 1er Site pour ces principes, c'est un simple exemple instructif mais pas encore trop agressif; 

http://www.apprenti-musulman.fr/le-mariage-avec-les-non-musulmans/

"Si le mariage est consommé, il est nul et non avenu, et aucune règle juridique ne s’ensuit.
Les enfants issus de ce mariage ne sont pas légitimes et a la mort de l’un des deux époux l’autre n’hérite pas de lui."

Il y a de la HAINE envers les mécréants

  https://www.yabiladi.com/forum/soeurs-mariees-non-musulmans-4-5206456.html

 

 Pensez au sort des enfants issus de telles unions dans des pays musulmans !

Ils portent le fardeau de la honte toute leur vie, l’opprobre rappelée à chaque contact avec la société ou l'administration.

  Une mentalité qui créé des parias de toutes pièces...

  

 

 

Parcourir les forums islamistes est TRES instructif. Ca change des béni oui oui . tongue-out

 

En gros, avec une telle union, c'est comme si la fille était devenue une APOSTAT (quitter sa religion)

==> c'est très grave (rappelons que le musulman, lui, peut vivre avec une non musulmane sans souffrir par rapport à la communauté).

  Remarque, un pays a récemment décidé de changer cette loi; la Tunisie bien que cela reste une expérience unique en 1 000 ans d'Islam mais  il faut attendre pour voir la persévérance dans l'ouverture aux autres ...

 

--> il faut apprendre  la condition de la femme en Islam pour se faire un avis sur le voile !

 

De présenter ceci comme un choix personnel est une tartufferie

Ces personnes qui portent le voile nous envoie un message très clair: c'est de l'endogamie

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Endogamie

 

C'est à dire un RACISME ou SECTARISME (choisissez ce que vous préférez)  qui ne dépareille pas avec d'autres sectarismes comme chez des sectes juives, chrétiennes ou des classes sociales aisées qui ont les mêmes vues sur ce qui est extérieur/étranger/pauvre : "Pas de ça chez nous !"

 La pression communautaire est extraordinaire et sur ce sujet, la fille qui souhaite ne pas porter le voile est vite repérée.

Vous croyez que le choix est possible à partir d'un certain moment ?

 

 Que penser alors des filles voilées que je croise dans la rue qui n'ont pas 10 ans?

Les parents/proches façonnent déjà la mentalité de groupe et montrent l'exemple aux musulmanes qui ne suivent pas la doctrine de l'oppression.

Il y a aussi le fantasme de la pureté qui psychologiquement est très fort (voire la culture de la consommation halal et tous les harams - interdictions).

 Se réserver pour son prince charmant qui est de la bonne religion, c'est TOP !

 

 Ceci est corrélé avec l'obligation de la virginité (une perversité de plus !)

Un article au hasard qui éclaire les turpitudes intelectuelles où sombrent cette population (je ne connaissais pas le terme HYMENOPLASTIE, chouette, encore un mot nouveau dans le vocabulaire laughing).

http://www.lemonde.fr/societe/article/2012/07/06/l-hymenoplastie-une-seconde-virginite_1729088_3224.html

En Tunisie, ce phénomène a pris une grande ampleur, et depuis 2007, les autorités religieuses internationales ont émis une fatwa autorisant l'hyménoplastie. "Les médecins estiment à seulement 5 % les filles tunisiennes qui ne se préoccupent pas de la question de la virginité avant le mariage, 20 % seraient des 'vraies vierges' et plus des trois-quarts seraient des 'vierges médicalement assistées'", écrit la psychanalyste, se basant sur des entretiens avec des gynécologues et des centaines de témoignages anonymes recueillis via Internet.

 

 

 

Après tout, nous pouvons ignorer ce délire sectaire où les messieurs de cette communauté ont inventé des règles qu'ils n'appliquent qu'aux dames (nombre de partenaires sexuels unique pour elles, virginité que pour elle, taches domestiques que pour elle, etc ...).

 

le sectarisme a aussi lieu dans d'autres cénacles religieux, géographiques ou fortunés ! cry

 

Mais de là à nous vendre cet affichage de mépris envers les "mécréants" comme une façon d'améliorer le "vivre ensemble", où la liberté des uns déborde sur celles des autres, ce n'est guère convaincant, c'est même totalement mensonger.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.