Ils ont voté

Hier soir au theatre du Chêne Noir à Avignon, Michel Hermon chantait Léo Ferré "Bobino 69". Très beau moment à recommander si ça passe près de chez vous

"A porter ma vie sur mon dos 
J'ai déjà mis soixante berges 
Sans être un saint ni un salaud 
Je ne vaux pas le moindre cierge 
Marie maman voilà ton fils 
Qu'on crucifie sur des affiches 
Un doigt de scotch et un gin, fils 
Et tout le reste je m'en fiche 

Ils ont voté... et puis, après? 

J'ai la mémoire hémiplégique 
Et les souvenirs éborgnés 
Quand je me souviens de la trique 
Il ne m'en revient que la moitié 
Et vous voudriez que je cherche 
La moitié d'un cul à botter? 
En ces temps on ne voit pas lerche... 
Ils n'ont même plus de cul, les français! 

Ils ont voté... et puis, après? 

 
C'est un pays qui me débèqu'te 
Pas moyen de se faire anglais 
Ou suisse ou con ou bien insecte 
Partout ils sont confédérés... 
Faut les voir à la télé-urne 
Ces vespasiens de l'isoloir 
Et leur bulletin dans les burnes 
Et le mépris dans un placard 

Ils ont voté... et puis, après? 

Dans une France socialiste 
Je mettrais ces fumiers debout 
A fumer le scrutin de liste 
Jusqu'au mégot de mon dégoût 
Et puis assis sur une chaise 
Un ordinateur dans le gosier 
Ils chanteraient la Marseillaise 
Avec des cartes perforées 

Le jour de gloire est arrivé "

Léo Ferré "Ils ont voté"

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.