La loi bancaire est une trahison du peuple

La loi bancaire est une trahison du peuple © Solidarité & Progrès
La loi bancaire est une trahison du peuple © Solidarité & Progrès

La loi bancaire est une trahison du peuple - Conférence internet de J.Cheminade 

La trahison que constitue l'adoption de la loi bancaire ne doit pas être source de désespoir mais d'une ardeur nouvelle : car nous sommes dans une guerre mondiale contre le monde de la finance.

C'est dans ce cadre stratégique que Jacques Cheminade, après avoir démonté la fausse réforme Moscovici promue par le lobby bancaire, a posé l'alternative du crédit public pour reprendre les rennes de l'économie. Mais le péril financier qui pèse sur nos têtes met en danger l'existence de la société ; la seule porte de sortie c'est de couper les banques en deux, et vite.

Le défi est de bâtir un mouvement autour de cette alternative pour pouvoir inspirer le peuple et juguler la montée de l'impuissance et de l'extrémisme politique qui ne sont que le corollaire de la désintégration financière.

http://www.solidariteetprogres.org/orientation-strategique-47/article/la-loi-bancaire-est-une-trahison-du-peuple.html

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.