Des centaines de requêtes à la Cour Electorale Spéciale 02/01/2014 | 11:29:50

Elections Présidentielle à Madagascar 20 décembre 2013

Si toutes les requêtes déposées auprès de la Cour Electorale Spéciale (CES) sont prises en compte, les résultats du second tour de l’élection présidentielle vont naturellement basculer en faveur du candidat de l’opposition, Robinson Jean Louis. Des centaines de requête pour annulation de plus de 300.000 voix avaient été déposées par l’équipe de juristes qui travaille avec le candidat. Lequel dénonce des fraudes massives en faveur du candidat soutenu par le régime de Transition, Hery Rajaonarimampianina.

Puis nous nous posons une question, Madame La Présidente de la CENIT peut-elle nous dire d'où vient le spécialiste de l'informatique de la CENIT?il nous semble que c'est Monsieur LI Gilbert, condamné pour délit informatique, il sort de prison, avait-il fini sa peine?  et vous le mettez responsable du service informatique de la CENIT! Vous aimez les risques, madame ou alors ... Pour vous raffraichir la mémoire voici une information / 

Titre: Association de malfaiteurs, quand Béatrice Attalah embauche un criminel.

Après toutes les.preuves de fraudes apportées par le.camps Robinson, on aurait pu croire que tout a été passé en revue. Et bien non, et c'est encore la.neutralité de la Cenit-T qui en.prend un coup: Béatrice Attalah aurait recruté sciemment un criminel récidiviste condamné pour délit informatique. Li Gilbert, aurait trafiqué les résultats des étudiants magistrats pour que ces derniers aient leur diplômes... Et cela n'est qu'un fait parmi d'autres. La surprise étant que ce monsieur à été extirpé de sa.cellule, témoignages du personnel d'antanimora à l'appui, puis amnistié pour intégrer la.direction informatique de la Cenit-T par Béatrice Attalah... Comment croire aujourd'hui en des résultats crédible avec ce genre d'information?  

Les plaintes et requêtes déposées par le camp Robinson vont a priori donner du fil à retordre aux juges électoraux. Une requête de presque 120 pages aux fins de disqualification du candidat Rajaonarimampianina a été également déposée. Un parlementaire de l’opposition a en outre déposé une requête pour annulation pure et simple du scrutin du 20 décembre en raison de trop nombreux cas d’anomalies recensés à travers le pays. Les autres requêtes visent essentiellement l’annulation de voix obtenues par le candidat soutenu par le régime de Transition. Ce qui devrait renverser complètement la tendance. La Cour Electorale Spéciale publiera les résultats définitifs du second tour de la présidentielle en mi-janvier. La Commission électorale nationale publie les résultats provisoires le 3 janvier. Concernant les législatives jumelées au second tour de la présidentielle, des requêtes ont été également déjà déposées auprès de la CES. Des candidats indépendants et issus de l’opposition dénoncent aussi des irrégularités commises en faveur des candidats soutenus par le président de la Transition, Andry Rajoelina. Ce qui a provoqué, par exemple, des manifestations de rue à Morondava, à l'Ouest du pays.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.

Tous les commentaires

Merci pour cette information.
Il manque peut-être l'information initiale : il s'agit des élections à Madagascar :)