Situation bloquée? Encore une constatation sur l'impuissance du Président Hery face aux gaffes de ses Conseillers!

Madagascar Pays que des individus, pillent sans vergogne, se moquant des lois et règles et les dirigeants s'entendent avec ces voyous pour mettre à sac toutes les richesses du pays

Le Président de la République actuel doit s’entourer de compétences de tous bords pour renforcer l’Unité nationale et créer la relance économique, créer des emplois et lutter contre la pauvreté.Dehors les amateurs et les ripoux,pour que s’installe enfin une démocratie réelle pour mettre en place un programme de décentralisation,une sécurisation effective.

Aujourd'hui, la population, la Communauté Internationale, la Société Civile, critiquent le Chef de l'Etat,car son entourage, ses conseillers, son Gouvernement, en grande partie des incapables, le desservent au point que son autorité vacille.

Lorsque le vote à la Présidence de la République confirma le choix pour Monsieur Hery , un espoir concernant la libération des prisonniers politiques, s'installa dans la population, hélas plus de huit mois se sont passés et non seulement aucune avancée en ce sens a été constatée, mais maintenant d'autres prisonniers politiques sont mis en détention et dans des conditions qui frisent l'irresponsabilité et surtout semblent narguer le peuple Malgache.

Marc Ravalomanana est placé en résidence surveillée,comme il dise, mais pour nous c'est une détention pure et simple,Son ancien garde de corps, Jean-Marc Koumba est sous mandat de dépôt. Pour atteinte à la sureté de l'Etat, car serait complice de la venue par avion de l'ex-Président. Comme je l'ai indiqué dans mon dernier blog, le motif ne tient même pas, le grand responsable est l'ACM et c'est elle qui a déposé plainte!. Mais ce qui est plus grave, c'est que la Direction de l'Aviation Civile, refuse systématiquement, les autorisations de vols pour que les avocats, la famille de ces deux prisonniers, puissent se rendre à Diego.!

Bel exemple de démocratie, de respect de la liberté de tous, et tout celà est l'oeuvre de ce Directeur de Cabinet du Président, avocat de métier de surcroit.

Et pendant ce temps, la justice laisse libre tous ces pilleurs indo-pakistanais et membres du Pouvoir qui sont trafiquants d'or, de bois de rose, criminels et même organisent des enlèvements, bref,  la totale et eux ont un tel traitement de faveur qu'aucune enquête n'est ouverte face aux proliférations des trafics.

Je ne sais ce que pense les Représentants de la Communauté Internationale de cette situation, mais, à leur place j'avoue que je commencerais à établir un vrai bilan de nos actions. Il faut maintenant se dire, est ce que les actions éffectuées pour sortir Madagascar de la crise étaient pour nous faire plaisir et permettrent à quelques privilégiés de profiter du système où ce geste était fait pour aider la population Malgache?. Je commence vraiment à en douter!, 

Et lorsque j'apprends la déclaration de Monsieur François Hollande, au Canada  qui annonce que le France à facilité l'extraction du Président de la République du Burkina Faso, suite aux incidents qu'il a provoqué, alors que ce genre d'opération doit se faire dans la plus complète discrétion pour éviter que le rôle de notre Pays soit encore une fois  considéré comme étant responsable d'interventionnisme! C'est le monde à l'envers.     

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.