Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

0 Billets

0 Édition

Billet de blog 27 juil. 2013

Madagascar Tribune: samedi 27 juillet les coups de griffes de Tonton Georges

Compte désactivé

Compte désactivé

Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Mon cher Tonton Georges, les as des forums te critiquent, " la bave des crapauds n'atteind pas la vérité"Continue , je te trouve moins incisif en ce moment, moi je sens la moutarde me monter au nez, on va y arriver Chasser ce jeune coq et toute sa clique et c'est vrai, lui il est tellement nul, que je ne le vois pas imaginer toutes ces manifestations, par contre Lala Norbert et quelques autres oui.  Bonne lecture 

Les coups de griffes du samedi 27 juillet

samedi 27 juillet 2013, par  Georges Rabehevitra

Des forumistes sur MT ont affirmé que j’insulte ou j’abaisse les Malgaches en critiquant les dirigeants de tous bords. Pour ces personnes lucides, il vaut mieux laisser tranquille ces voyous et  imbéciles qui sont en train de sacrifier, encore, toute une génération ! Crachez votre haine sur moi, ça touche une touche de mon clavier sans faire bouger l’autre, comme dirait Chirac (en fait la phrase attribuée à Chirac serait : cela me touche une coui… sans faire bouger l’autre). Moi je préfère cracher sur les assassins de nos enfants. Chacun son truc !

En France, les députés ont voté à l’unanimité une loi abrogeant le délit d’offense au chef d’État. Ce délit avait été évoqué pour la dernière fois contre un homme qui avait brandi en 2008 à l’encontre de Nicolas Sarkozy l’affichette « casse-toi pov’con ». La condamnation de la personne, auteure du délit, avait valu à la France d’être condamnée par la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH). Maintenant, vous pouvez traiter Hollande de Hollandouille, ce n’est pas un délit, c’est juste une appréciation personnelle.

C’est pour cela que j’ose aussi parler de hyènes, de vautours, d’écervelés pour tous ceux qui nous ont entrainés dans cette aventure de coup d’État qui a plongé le pays dans les ténèbres. Cassez-vous tous, pov’cons !

Rajoelina a fait un aller-retour en Tanzanie, en jet privé SVP, pour aller défendre sa cause, ou plutôt dit-il, la cause du pays. S’il savait défendre la cause du pays, il y a longtemps que cela se saurait. Apparemment, comme pour ces voyages en Libye, à New York, à Paris, et j’en passe, il rentre bredouille et la queue entre les jambes. Il fait pitié dans son ignorance et de ses élucubrations sans queue ni tête !

Toutes ces promenades ont été quand même faites aux frais du contribuable d’un pays aussi pauvre et où des enfants meurent de faim ou au mieux abandonnent l’école. C’est pour vous dire à quel point le jeune homme et son entourage agissent comme des écervelés sans scrupules !

En fouinant bien parmi les gens qui sont impliqués dans la décision d’aller se promener comme cela aux frais du contribuable, je me demande si certains ne touchent pas des commissions sur la location du jet ou ne sont pas maqués avec les agences de voyage ! Suivez mon regard !

En tout cas, Rajoelina, avant de partir en Tanzanie, a osé dire, sans rigoler SVP : «  Cette rencontre nous permettra de discuter ouvertement du dénouement des problèmes actuels ». Le guignol ! Depuis quand a-t-il réussi à dénouer des problèmes ? Jusqu’à maintenant, il a fait du pays un sac de nœuds et une caverne de misères ! Comme le monsieur avec Sarkozy, on a fortement envie de porter une banderole : Casse-toi pov’con ! MDR.

En fait, il a avancé aussi comme argument que ceux qui se sont exprimés sont les ambassadeurs des pays concernés et non les chefs d’Etat. Donc Môssieur préfère s’adresser directement au Chef comme lui ! MDR. Dans sa petite tête d’inculte, un ambassadeur parle en son nom propre et non au nom de son pays, donc de son chef ? Je vous dis, il fait pitié !

Je vous ai dit, tout est bon pour aller louer un jet privé et toucher des commissions. Je trouve bizarre qu’ils n’ont pas encore eu l’occasion d’aller rendre visite à Madiba (le surnom affectueux de Mandela), que Rajoelina avait déclaré publiquement, il y a quelques temps, être son idole ! XPTDR

Je reste persuadé que Rajoelina, vu son niveau académique et sa culture limitée dans tous les domaines, se fait manipuler par quelques imbéciles autour de lui et fait n’importe quoi. Ces hyènes et vautours lui disent n’importe quoi et il fait car il est incapable d’aller analyser une situation quelconque. La marionnette ou potiche, dans toute sa splendeur ou idiotie, comme  vous voulez quoi ! Si vous ne savez pas quoi faire, lisez un édito intitulé « La marionnette, les guignols, les vautours et les voyous de la République  » que j’ai écrit dès septembre 2009 et rediffusé sur MT en aout 2010.

En tout cas, c’est la marionnette qui payera in fine car ceux qui tiennent les ficelles pourront toujours dire que personne ne l’a forcée.

Lu dans la Gazette :

Toujours la crise : le pays s’enfonce…

Aujourd’hui, après quatre ans d’un régime transitoire et à la veille d’une prétendue, d’une éventuelle élection présidentielle, Andry Rajoelina et le gouvernement convoquent en session extraordinaire le CST et CT. Pour quoi faire, s’il vous plaît ? Afin, tout simplement, d’adopter un projet de loi – tenez-vous bien – « modifiant et complétant certaines dispositions de la loi n°2012-014 du 3à juillet 2012 portant création d’une Chambre spéciale, dénommée Cour électorale spéciale, au sein de la Haute Cour Constitutionnelle ».

Un projet de loi d’une grande importance, donc. On a envie de rire, mais la force nous manque, tant la crise nous affaiblit. En tout cas, tout cela n’a aucun sens. C’est une perte de temps et de l’argent. Que va-t-on encore inventer pour prolonger la transition ? Ce projet de loi n’est qu’une façon de noyer le poisson, de reculer les échéances électorales. On ne sait si c’est une idée d’Andry Rajoelina, née de son bref séjour tanzanien. Toujours est-il que Madagascar n’avance pas, elle ne recule plus, elle s’enfonce… Franck R.

Il est loin le temps où la Gazette pensait que Rajoelina est un génie mal entouré !

Le buzz de la semaine sur la toile, c’est la photo du candidat Razafiarison qui se fait trainer comme un malfrat sur la place publique. J’ai déjà dit qu’il est imbécile pour les forces de l’ordre de faire usage d’une arme de guerre et d’hommes cagoulés pour aller contrer des manifestants politiques ou autres ! Les armes de guerre et les hommes cagoulés ne sont utilisés que dans le cadre d’une opération contre des  terroristes armés eux aussi. Pas autrement ; le reste relève au mieux du cinéma, au pire de l’imbécilité !

On sait pertinemment que le moindre téléphone dispose d’appareil photo et que les réseaux sociaux vont diffuser les images partout dans le monde. On en conclut donc que le but des forces de l’ordre, en agissant de la sorte, c’est de faire honte au pays devant les yeux du monde entier. Leur devise il paraît c’est « ho an’i tanindrazana », c’est-à-dire « pour la patrie » ? Ce serait plutôt : « pour la honte de la patrie » ! LOL

Le candidat à la présidentielle, Laza Razafiarison, a été en tout cas malmené et mis sous mandat de dépôt. La justice malgache étant connue pour sa célérité, il a été jugé vendredi. Comme les juges ont tendance à se comporter en bande mafieuse, cf. le cas de mon ami Iharizaka, on a peur  que le jugement soit à l’emporte-pièce, comme d’habitude !

Pourtant l’argument de ce monsieur, qui disait qu’il ne va pas solliciter la demande de manifester à un pouvoir qui est lui-même illégitime, est parfaitement compréhensible sur le fond ! Rajoelina a le droit d’arriver au pouvoir par la force, d’y rester par  la ruse et par le non-droit,  et il faudrait lui demander l’autorisation pour aller demander des élections ? Dans un réel pays d’État de Droit, avec séparation des pouvoirs exécutif et judiciaire, le débat aurait été passionnant. Mais bon, chez nous, l’exécutif est aux mains d’une bande mafieuse, et la justice exercée par les magistrats du Parquet et du Siège, à la manière d’un clan mafieux ! On n’est pas sorti de l’auberge des mafieux en tout cas.

Quand Rajoelina, en tant que candidat, fait de la propagande avant l’heure en sillonnant le pays aux frais du contribuable, les forces de l’ordre assurent même sa sécurité ! Et ici, un autre candidat manifeste pour réclamer des élections, les forces de l’ordre le mettent au gnouf ! Ces « forces du désordre » feraient quand même bien de réfléchir à ce qu’elles font car évoquer « l’application du droit » dans le pays actuellement, relève de la clownerie la plus imbécile, pour rester poli !

Dans une conférence de presse tonitruante, les forces de l’ordre ont déclaré : « Des groupes de personnes habillés en treillis militaires vont tirer à balles réelles sur des manifestants, samedi prochain, pour incriminer les forces de l’ordre de violence et de massacre ». Tiens, tiens, tiens ? Serait-ce le même modus operandi qu’en février 2009 ? Tiens, tiens ! Serait-ce le même scénario avec  la même bande pour arriver au pouvoir en 2009 ? Vivement un vrai procès sur ce sujet, à la vraie mémoire des victimes, mais non pas à la mémoire des parents des victimes qui n’ont pensé qu’en avantages en nature ! MDR !

On ne parle plus de bombes de terroristes depuis quelque temps. Donc ma théorie qui disait à l’époque que ces histoires de bombes et terroristes étaient dûes à la présence d’Alain Ramaroson, dit Alain la Menace, dans le giron de putschistes, tient toujours. Depuis qu’il est en disgrâce, plus de bombinettes ! Élémentaire mon cher Watson ?

Au fait, on pourrait demander à mon neveu, le général Ravalomanana, dit aussi « flash stars » tellement il a eu ses 3 étoiles rapidement, où en sont ses enquêtes au sujet des bombinettes, ses nombreuses déclarations et interviews dans les médias de l’époque ? Quel clown étoilé celui-là !

Lu dans MT

Recomposition de la CES Les signataires de la feuille de route siègeront aussi comme juges électoraux mercredi 24 juillet 2013

Après deux jours successifs de conseil, le gouvernement a finalement défini la composition de la nouvelle Cour électorale spéciale (CES) qui comprendra 21 membres. Le président de la Haute cour constitutionnelle, Jean Michel Rajaonarivony, ne sera plus président de cette nouvelle CES dont la composition a aussi été modifiée. Les dix (10) signataires de la feuille de route y seront représentés chacun par un juriste issu de leur rang. S’ajoutent à ces 10 juges électoraux comme on les appelle dorénavant, trois (3) autres enseignants de l’université spécialistes en droits publics élus par la conférence des présidents. Huit (8) magistrats (2 de chaque pour les ordres judiciaire et financier et 4 de l’ordre administratif) complètent l’ensemble. Le président de la Ces qui doit être un magistrat de 1er grade, sera élu par les membres qui sont tous égaux.

Je veux bien tout ça mais, avec des juges qui pensent qu’ils sont en fonction même au volant de leur voiture pour aller faire les courses (cf. le cas de mon ami Iharizaka), on ne s’en sortira jamais ! LOL

Lu dans la Gazette

Bois de rose : la tentation de Rajoelina

« Trafic de bois de rose : reprise inévitable », avions-nous titré le 28 juin dernier à la Une du journal en développant les fortes probabilités de la reprise des exportations de bois de rose par l’Etat afin de pallier aux sanctions financières de la Communauté internationale….

Mais non, Rajoelina et sa clique ne seraient pas capables de telles choses aussi abominable. Prendre le pouvoir en tuant quelque personnes oui, mais pas de là à aller vendre illégalement du bois, non. Les gens sont mauvaises langues alors !

Les membres et les partisans du clan Ravalomanana ne veulent pas retirer la candidature de Lalao. Ils ont raison, si Ravalomanana revient au pays comme simple citoyen, il risque de devenir un justiciable comme les autres. Et ses nombreuses casseroles, en termes d’utilisation des deniers ou avoirs publics au profit de ses sociétés, il en ferait quoi ? Des ustensiles de cuisine ? MDR.

Une loi a été votée pour donner des privilèges, avantages en nature et autres, aux anciens chefs d’État ? Voilà le genre d’urgence que votent des assemblées (CT et CST) de parasites qu’aucun Malgache n’a élu ! Cassez-vous tous pov’cons !!!

Faire voter une loi pareille au profit des anciens dirigeants du pays ? Dans quel état ces dirigeants ont-il laissé notre pauvre pays ? Et il faudrait que les pauvres survivants leur paient encore des privilèges ? Mais sommes-nous maudits pour avoir des politiciens aussi imbéciles et sans cervelle ?

Ces imbéciles ne pensent pas une seconde qu’il y a des enfants qui meurent, d’autres qui ont quitté l’école, des enseignants en province qui ne sont même pas payés, sans parler du coton qui manque dans une maternité ! Bande de voyous sans cervelle !!!

Pendant ce temps, en pleine de séance de CEPE, des dahalo attaquent et pillent près de Betroka dans le Sud ! Les forces de l’ordre préfèrent mater à Tana des gens qui manifestent pour des élections que défendre des pauvres gens à Betroka. Voilà où en est ce pays en 2013, quatre ans après une révolution orange, un vrai soulèvement populaire qui devait nous amener au paradis ! Bande de Pov’cons !

Au fait qui c’est l’imbécile qui acheté aux Belges des hélicoptères pourris pour en finir avec les dahalo dans le sud ? Qui c’est déjà cet imbécile qui a dû toucher des commissions sur ces achats pour avoir accepté de payer ça sur les deniers publics ? SVP, aidez moi à trouver le nom de cet imbécile !

N’ayez crainte, ces coups de griffes ne sont en fait qu’un petit coup de papattes, venant d’un vieux tonton qui aime son pays et qui est bien triste, et très en colère, de le voir dans cet état comateux.

Mes seules armes, c’est le clavier, c’est l’irrévérence et une ironie trempée d’un peu d’humour, en espérant que cela réveille un peu notre sens critique et que l’on arrête d’idolâtrer n’importe quel hurluberlu qui se prendrait pour le Messie (pas Lionel, l’autre barbu).

Qu’il soit amiral d’eau douce en retraite et à moitié sénile et aveugle, chirurgien en retraite mal entouré et déphasé, ancien laitier qui s’accroche à son bidon et qui pense que la faveur de la laitière sera meilleure, ou DJ inculte et écervelé.

Rappelez-vous quand même que cela fait plus de quatre ans que le pouvoir est confisqué par une bande de mafieux !

Quand on confisque le pouvoir, c’est le peuple qui en est privé !

Alors, un peu de dignité, que diable ! Et indignez-vous !

 Tonton Georges 

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — International
Guerre d’Algérie : la parole aux héritiers
Elles et ils sont petits-fils et petites-filles d’indépendantiste, d’appelé, de harki, de pieds-noirs, de juifs d’Algérie, de militant à l’OAS. 
par Rachida El Azzouzi et Khedidja Zerouali
Journal — Économie
Chaos dans les aéroports : le symptôme d’une crise profonde
Alors que les salariés d’Aéroports de Paris entrent en grève, les délais et les annulations dans les aéroports devraient accompagner les voyageurs cet été. Une situation qui est le fruit des impasses d’un modèle dans lequel ce secteur s’est enfermé. 
par Romaric Godin
Journal
Paris rapatrie 16 mères ex-membres de l’État islamique et 35 mineurs détenus en Syrie
La France récupère 51 de ses ressortissants qui étaient détenus dans un camp du nord-est de la Syrie depuis la chute de Daech. Uniquement des femmes, anciennes membres du groupe terroriste et leurs enfants, dont sept orphelins.
par Céline Martelet, Hussam Hammoud et Noé Pignède
Journal — Violences sexuelles
Le youtubeur Léo Grasset est visé par une plainte pour harcèlement sexuel
La vidéaste Clothilde Chamussy, de la chaîne « Passé sauvage », accuse l’animateur de « DirtyBiology » de harcèlement sexuel. Il est mis en cause par sept autres femmes pour violences psychologiques, sexistes et sexuelles. Il « conteste totalement les accusations » relayées à son encontre.
par Sophie Boutboul et Lénaïg Bredoux

La sélection du Club

Billet de blog
Voilà comment Jupiter a foudroyé Jupiter !
Emmanuel Macron a sans doute retenu la leçon de Phèdre selon laquelle « Jupiter nous a chargé de deux besaces : l’une, remplie de nos fautes, qu’il a placée sur le dos ; l’autre contenant celles d’autrui, qu’il a pendue devant » : les siennes, il les a semées et les sème encore …
par paul report
Billet de blog
Macron triomphe au Palais Garnier
Depuis sa réélection à la présidence de la République, Emmanuel Macron est plongé dans une profonde mélancolie. La perte de majorité absolue à l’Assemblée nationale n’a rien arrangé. Au point qu’il est question d’un « homme en fuite ». Et s’il s’était réfugié, juste à côté, au Palais Garnier ?
par Paul Alliès
Billet de blog
RN-LREM : Après le flirt, bientôt un enfant ?
Rassemblement national et Marcheurs ! flirtent juste, pour l’instant. Mais bientôt, ils feront un enfant. Bientôt, le système y verra son issue de secours. Bientôt, se dessinera la fusion du projet « national-autoritaire » et « euro-libéral ». Comment y répondrons-nous ?
par Ruffin François
Billet de blog
par Fred Sochard