Proposition de radiation au Conseil de l'ordre des avocats français de Rabary-Njaka , le N°2 de la Présidence de Madagascar

Proposition de radiation au Conseil de l'Ordre des avocats français  de Rabary-Njaka, le grand patron de la République de Madagascar

Tous les jours des informations fusent au sujet de ce président N°2 qu'est le Directeur de Cabinet de la Présidence de la République, cet avocat, auquel d'ailleurs j'ai demandé à mes amis de mettre en forme une pétition à l'intention de l'Ordre des Avocats Français pour qu'il prenne en compte les abus de pouvoir de ce triste "sir" et qu'il étudie son limogeage, oui c'est celà qu'il faut demander. . Il fait partie de cette catégorie de "Français" qui salissent mon Pays ,par des actes délictueux, sachant qu'ils ont une porte de sortie le retour en ce beau Pays: la France.

En effet, les premières informations qui me parviennent confirment qu'aucun ordre judiciaire a été établi aux Forces de l'ordre , qui sont venues arrêter l'Ancien Président Marc Ravalomanana, ni d'ailleurs Monsieur Koumba et nos braves collaborateurs de l'Aviation Civile et que tout vient de la cellule de ce piètre individu.

Sachez que les forces de gendarmerie qui ont interceptées nos deux amis,ne sont aux ordres que de la Présidence.

Quant je constate ce qui se passe au Burkina Faso, où pour répondre à une tentative de révision de la Constitution, en vue de faciliter la réélection du Président actuel, je suis ébahi et triste car je pense à Madagascar, où toute une frange de politicards véreux et de soi-disant amis étrangers, ont jour après jour cassé la volonté de la population, la rendant tributaire de leurs frasques par des distributions de petites monnaies.

Mais aujourd'hui des personnes nouvelles sont venues apporter un éclairage sur ces arrestations, tout d'abord un ancien Ministre qui dit tout haut ce que nous tous ont sait, un avion ne peut pas décoller, survoler des Etats et attérir sans être intercepté par les differents radars et autres moyens de repérages. Il y a là mensonge et faute des vrais responsables: le Ministre de tutelle, le Directeur général de l'Aviation Civile, le Chef d'Etat-Major, le Ministre de la Défense et notre grand chef en second de la République de Madagascar.

Puis, j'apprends que la famille de Monsieur KOUMBA Jean-Marc n'est pas informée de son lieu de rétention.

Vous Communauté Internationale, vous avez dit et redit que les élections amèneraient à Madagascar la démocratie, le respect de l'être humain, la volonté de donner une bonne gouvernance, où en êtes-vous?

Etes-vous satisfait du résultat? Moi je m'y attendais, je vous l'ai écrit , et je n'étais pas tout seul, qu'avez-vous dit: que nous étions des ignares! Alors, que fait-on maintenant?

On assiste sans rien dire, devant ces continuelles gesticulations qui ne sont faites que pour leur permettre de ramasser vite de l'argent: regardez la dernière demande de ces députés, qui reconnaissent qu'ils ne savent pas lire et ne comprennent pas leur rôle, lisez la déclaration du PNUD à ce sujet , par contre ces députés discutent pour des 4X4 et réclament des passeports diplomatiques pour leur famille et assistants parlementaires.!

Allons Messieurs de la Communauté Internationale, faites arrêter ce lamentable scénario qui vous le savez ne peut solutionner en aucune façon la crise.

J'ai dit et je redis, que tous :Population, Communauté Internationale, FFKM et autres associations philosophiques doivent unanimement dire: STOP

Terminer la récréation, tous au travail et vous placez les vrais professionnels aux postes de commandement. Quant à vous Forces de l'Ordre  il est nécessaire que vous mettiez de l'ordre dans vos unités, car la corruption devient tragique et lamentable.Vous êtes le rempart de la Société, soyez en fiers!

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.