Après la colère, le désespoir.

Après la colère des notaires, l'attente interminable sur ce projet de loi, un avenir incertain sur le devenir des offices notariaux et leurs collaborateurs, le désespoir commence à s'installer comme l'exprime ce témoignage émouvant http://notairesfuribards.fr/2015/03/colere/
Pendant ce temps, Mr Macron sur la BBC,sourd aux appels de détresse de toute une profession,exprime l'apologie du tatchérisme et de la mondialisation heureuse, alors qu'il s'agit d'une période de l'histoire qui a été douloureuse pour les anglais.C'est justement ce système anglo-saxon qu'on veut imposer aux professions juridiques.Entre ce que vous affirmez au Parlement ,à l'émission des "paroles et des actes" et sur les ondes étrangères, la profession notariale sait désormais à quoi s'en tenir, Monsieur le Ministre..

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.