Philippe Gitton
Abonné·e de Mediapart

7 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 juin 2022

La danse intégrante : un autre regard sur la différence

Un atelier de danse intégrante ou inclusive, est animé une fois par mois, à la salle des fêtes d'Azay-le Ferron, dans l’Indre, par Louise Cazy du Collectif Mondo. Le principe est simple et fort à la fois:  mêler les personnes valides et handicapées. Ce cours est donc libre, ouvert à tous, quels que soient l'âge et les dispositions physiques.

Philippe Gitton
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'animation se poursuit jusqu'en février 2023. Elle a été rendu possible grâce au partenariat entre la médiathèque d'Azay-le-Ferron et le contrat local santé du Parc régional de la Brenne, autour d'un projet culture santé. Caroline et Hélène, deux participantes à cet atelier, relatent leur expérience et expriment leur ressenti.

Caroline Maigne-Neveu est l’une des responsables des médiathèques de d’Azay-le-Ferron et de Mézières-en-Brenne, animatrice principale de ce projet d’atelier.

« Au cours de cette danse à deux, chacun trouve son propre mouvement. La consigne est d'écarter la partie de son corps sur laquelle se pose la main du partenaire. Nana, en fauteuil, peut éloigner sa tête de ma main par un mouvement sur le côté ou vers l'arrière. Mais quand je pose ma main sur sa jambe, elle actionne le levier du fauteuil vers l'arrière. Le temps nécessaire à une telle action technique tend à saccader le mouvement. Il faut alors découvrir un autre rythme à deux et c'est de cette recherche que naît la danse de deux êtres qui finissent par trouver leur harmonie. »

Hélène Andrews-Peraldi est bénévole à la médiathèque de Mézières-en-Brenne.

« J’attendais ce stage avec impatience et je dois avouer que j’ai été comblée par ces deux jours encadrés par Louise avec professionnalisme, bienveillance et exigence. Nous étions une quinzaine de danseurs en herbe, tous plus engagés les uns que les autres.

Avec ou sans fauteuil roulant, nous dansons à l’unisson, à l’écoute des autres et de nous-mêmes.

Nous avons appris à nous connaître et à répondre aux besoins des autres, sans pour autant faire pour eux. Le 11 mai se termine par une sculpture géante, où un à un nous venons enrichir la sculpture proposée par des corps assis, allongés, en équilibre … Nous comblons les espaces laissés libres par les autres danseurs. Et pour finir c’est GEANT de beauté et d’émotion, et comme l’a souligné si justement Michael, un participant à l’atelier : « c’était beau parce qu’on était tous ensemble !! » (Rien que de l’écrire, j’en ai les larmes aux yeux)

Le 8 juin nous nous retrouvons pour un super programme de « danse contact », où l’on appréhende l’autre par le toucher, le regard…

Les duos évoluent au gré des points de contact créés avec différentes parties du corps. Petit à petit confiance et harmonie règnent dans la salle. Complicité créée par ces contacts subtils, ces échanges de regards, les corps fuient pour mieux se retrouver…

Et puis il y a la magie de l’objet préféré de Louise : LA PLUME

Grande ou petite, duveteuse ou plutôt rigide.

Un prétexte de plus pour virevolter seul(e) ou à deux et terminer l’après-midi dans la légèreté.

Souffle subtil, valse des plumes, douceur de leur contact.

Les nouveaux duos donnent à voir des créations où il s’agit bien de partage, d’harmonie et de grande connivence.

Le mot de la fin : « On danse avec le corps mais on danse aussi avec le cœur ! »

Le prochain atelier aura lieu le 6 juillet, de 9h45 à 12h30, et après une pause déjeuner pris en commun, de 14h00 à 16h30. Les autres cours se dérouleront aux mêmes horaires, les 14 septembre, 12 octobre et 9 novembre.Participation sur inscription à la médiathèque d’Azay : 02 54 39 40 97 ou bibliotheque-azayleferron@orange.fr

Tarifs : 40 € pour 15h d danse, réduction de 50 % à partir d’une deuxième personne de la même famille

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Des titres de séjour suspendus aux « principes de la République » 
Le ministre de l’intérieur veut priver de titre de séjour les personnes étrangères qui manifestent un « rejet des principes de la République ». Cette mesure, déjà intégrée à la loi « séparatisme » de 2021 mais déclarée inconstitutionnelle, resurgit dans le texte qui doit être examiné d’ici la fin de l’année. 
par Camille Polloni
Journal
Le gouvernement rate l’épreuve du feu
Le début du second quinquennat Macron n’aura même pas fait illusion sur ses intentions écologiques. Depuis le début de cet été catastrophique – canicules, feux, sécheresse –, les ministres s’en tiennent à des déclarations superficielles, évitant de s’attaquer aux causes premières des dérèglements climatiques et de l’assèchement des sols.
par Mickaël Correia et Amélie Poinssot
Journal — Conjoncture
Le nouveau plein emploi n’est pas le paradis des travailleurs
De l’emploi, mais des revenus en berne et une activité au ralenti. La situation est complexe. Pour essayer de la comprendre, Mediapart propose une série de deux articles. Aujourd’hui : pourquoi le nouveau plein emploi ne renforce pas la position des salariés.
par Romaric Godin
Journal — Fiscalité
Quand le Sénat américain ignore la grammaire des affaires
Impôt minimal pour les multinationales, taxe sur les rachats d’actions, contreparties aux aides d’État… même si le plan climat et le plan pour la lutte contre l’inflation adoptés par le Sénat américain ne sont pas aussi ambitieux qu’espéré, ils ouvrent des brèches dans des dogmes acceptés depuis des décennies.
par Martine Orange

La sélection du Club

Billet de blog
DragRace France : une autre télévision est possible ?
Ce billet, co-écrit avec Mathis Aubert Brielle, est une critique politique de l'émission DragRace France. Il présente la façon dont cette émission s'approprie les codes de la téléréalité pour s'éloigner du genre en matière de contenu et de vision du monde promue.
par Antoine SallesPapou
Billet de blog
« Les Crimes du futur » de David Cronenberg : faut-il digérer l'avenir ?
Voici mes réflexions sur le dernier film de David Cronenberg dont l'ambition anthropologique prend des allures introspectives. Le cinéaste rejoint ici la démarche de Friedrich Nietzsche qui confesse, dans sa "généalogie de la morale", une part de cécité : "Nous, chercheurs de la connaissance, nous sommes pour nous-mêmes des inconnus, pour la bonne raison que nous ne nous sommes jamais cherchés…"
par marianneacqua
Billet d’édition
Entretien avec Leonardo Medel, réalisateur de « La Verónica »
Après une sélection au festival de Biarritz et au festival international du nouveau cinéma latino-américain de La Havane où il reçut le Prix FIPRESCI de la critique internationale, « La Verónica » sortira officiellement dans les salles en France à partir du 17 août 2022. L'opportunité de découvrir un cinéaste audacieux autour d'une critique sans concession des excès des influenceurs sur le Net.
par Cédric Lépine
Billet de blog
33e Festival de Fameck - Mounia Meddour, Présidente du jury et l'Algérie, pays invité
L’édition 2022 du Festival du Film Arabe de Fameck - Val de Fensch (qui se tiendra du 6 au 16 octobre) proposera sur onze jours une programmation de 30 films. La manifestation mettra à l’honneur l’Algérie comme pays invité. Le jury longs-métrages du festival sera présidé par la cinéaste Mounia Meddour.
par Festival du Film Arabe de Fameck