QUAND L’AGRICULTURE RIME AVEC CULTURE ET OUVERTURE

Le Lycée du paysage et de l’environnement FENELON : un lycée agricole en Seine Saint Denis où une pédagogie de projets, une écoute des jeunes et une participation active à la vie du territoire permet de rendre les élèves plus impliqués dans leur formation, et plus acteurs de leur future vie de citoyens (éco-)responsables

Depuis plus de 150 ans, le Lycée du Paysage et de l’Environnement (LPE) FENELON à VAUJOURS accueille des jeunes de tous les horizons. Fondé à l‘origine pour offrir une chance aux orphelins et les préparer aux métiers du jardinage, l’établissement a évolué et diversifié ses offres de formation, notamment pour s’adapter à l’évolution de la société. De nos jours l’aménagement paysager, la gestion des milieux naturels et de la faune, les sciences et techniques de l’agronomie et du vivant, l’écologie, le développement durable sont au cœur de notre enseignement … et de l’actualité !

Pour permettre à tous de trouver son chemin et ne laisser personne au bord de la route, l’équipe éducative, fidèle au projet de l’établissement et à ses missions, a multiplié les pédagogies et diversifié les approches, pour les rendre plus concrètes. Ainsi, de nombreux travaux pratiques sont organisés, non seulement dans les jardins du lycée, mais aussi à l’extérieur, grâce à un réseau très riche de partenaires : le Parc de la Poudrerie, celui du Sausset, la Fédération de chasse de Seine et Marne, l’IRD (Institut de Recherche et pour le Développement), etc.  De même les élèves participent régulièrement à des actions ou manifestations techniques : reprise de chevreuils, festival Jardins en scène ( à SURESNES=, rencontres techniques du département…

De nombreuses rencontres sont également mises en place pour aider les élèves à mieux cerner le territoire dans lequel ils vivent ou étudient en rencontrant les acteurs culturels (la Fontaine aux Images à CLICHY SOUS BOIS, la Maison du Temps libre à VAUJOURS) sociaux ou environnementaux (les Restos du Cœur de VILLEPARISIS, la Maison de la Nature de COUBRON, les élus) ou économiques (agriculteurs et producteurs, paysagistes, Cité maraichère de Romainville). Les voyages d’études (Alsace, Cotentin, Cantal, Grande Bretagne, Italie, Espagne, etc) organisés dans les différentes classes sont l’occasion de découvrir d’autres territoires et d’autres acteurs, ce qui amène les élèves à se confronter à des paysages, des pratiques différentes et à être plus autonomes, curieux et ouverts.

Des stages collectifs permettent d’apprendre à travailler ensemble, à communiquer autour d’un thème, comme l’alimentation, la dynamique de territoire, la prévention sous toutes ses formes, la bioéthique…. Le stage théâtre mis en place en première Bac Pro nous permet chaque année de voir les élèves sous un autre jour et les aide à prendre confiance en eux, à s’entraider pour la réalisation d’un projet artistique collectif. L’enthousiasme des élèves nous prouve à chaque fois combien cette pédagogie, un peu différente de celle qu’ils ont connue avant, est adaptée car ils se sentent plus acteurs et donc plus concernés.

L’autonomie, les compétences en communication et le travail avec les autres sont essentiels dans la vie professionnelle ou personnelle, d’où l’organisation de séances hebdomadaires de pluridisciplinarité, de conférences, de rencontres interclasses (la semaine de la presse avec les classes de seconde, la présentation orale du projet de collecte au profit des Restos du Cœur par les STAV devant les classes de primaire, les cafés philo inter-lycées, le concours BD annuel, le projet d’intérêt collectif associant des étudiants et des élèves de primaire…). Toutes ces actions permettent à chaque élève de grandir pour trouver plus tard sa place de citoyen responsable dans la société. Les nombreux écrits et visites d’anciens élèves témoignent de la pertinence de cette pédagogie de projets et confirment combien les jeunes (qui reviennent souvent nous voir) se sont sentis bien au LPE et sont devenus, à travers des métiers très divers, des citoyens curieux et ouverts sur le monde qui les entoure.

Notre enseignement passe bien évidemment par l’acquisition d’une culture qui, certes, se transmet en cours, mais aussi grâce à la rencontre vivante, concrète avec les œuvres artistiques ou la participation à diverses manifestations culturelles : musées du Louvre, d’Orsay, ou de l’Orangerie, abbaye de Royaumont, château de Versailles ou de Vincennes, rencontre avec un écrivain, festival Toiles sous Toile à CLICHY SOUS BOIS, salon du livre, ...

Le Lycée du paysage Fénelon est un établissement riche d’élèves aux parcours différents, de partenaires soucieux de faire connaître leur environnement, d’enseignants passionnés par leur métier, de personnes bienveillantes à l’écoute des adolescents en recherche d’identité et d’avenir, bref une école agricole ouverte sur le monde et très fière des valeurs qu’elle transmet et de sa participation à la construction de la société de demain.

Malheureusement aujourd’hui cette école est menacée de fermeture. Voir nos articles précédents.

                                                                                     Henriette de SAINTE MARESVILLE, enseignante

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.