POUR UNE LOGIQUE INDEPENDANCE – LIBERTE – DEMOCRATIE AU RWANDA

Communiqué programme du parti PPDR en cours de formation. A l'approche de la fête de l'indépendance du 1er juillet, il est temps de semer la liberté

ppdr-logo-ok-1
Nous approchons la date du 1er Juillet où nous allons célébrer les 57 ans de l’indépendance du Rwanda. Le parti PPDR propose de fonder l’histoire de la liberté et la démocratie à partir de cette date pour plus de cohérence. A partir du moment où une constitution, une armée et une nation sont réelles.

Lorsque nous cherchons la cause de la réticence des Rwandais à l’exercice démocratique du pouvoir, nous la trouvons dans leur histoire lointaine. Les premiers mouvement de lutte pour la démocratie n’ont pas mis en avant l’indépendance nationale, car on commence à parler de démocratie sous la colonisation. C’est en quelque sorte le colon qui a organisé notre démocratie, la chute de la monarchie le 28 janvier 1961 et le référendum du 25 septembre 1961. Nous ne sommes donc pas encore libres pour définir notre avenir. C’est dès le  1er juillet 1962 que nous commençons à assumer notre démocratie.

Mais notre démocratie a autant souffert que notre population l’a été.  Le génocide commis contre des tutsi en 1994 en fut une grande preuve. Notons cependant, que pour un plus jamais ça efficace, la démocratie revient encore en force comme vrai remède miracle. Car, si les démocrates n’avaient pas été assassinés en premier, le génocide n’aurait pas eu lieu. Accordons ainsi la place à la démocratie, avec confiance.

Aujourd’hui, nous sommes indépendants, notre pays a érigé un arsenal de lois essentielles pour que nous puissions vivre ensemble et agir en liberté et en démocratie. Toutefois, les citoyens ont voté, mais ils hésitent encore à assumer . C’est pourquoi notre parti se propose dans le cadre de la culture démocratique de développer plusieurs thèmes éducatifs à l’attention de nos concitoyens sur la nécessité de la liberté. Nous aurons à traiter de façons hebdomadaire, avec nos militants et à l’aide des médias professionnels :

  • Liberté naturelle : en vertu du droit naturel.
  • Liberté civile : en respectant les lois.
  • Liberté politique : pouvoir exercer une activité politique, adhérer à un parti, militer, élire des représentants...
  • Liberté individuelle : droit de chacun d'agir librement sans encourir de mesures arbitraires(emprisonnement, astreinte à résidence, interdiction de se déplacer, etc.).
    1. Liberté de conscience (choix d'une religion ou le refus d'avoir une religion), du culte,
    2. Libertéd'opinion, de pensée, d'expression (en matière politique, religieuse, philosophique),
    3. Libertéde la presse,
    4. Libertéde mouvement,
    5. Libertéd'association, Liberté syndicale,
    6. Libertééconomique,
    7. Le suffrage universel

Et comme il est d’actualité, nous commençons notre série de formation citoyenne à la liberté par la liberté de mouvement, la liberté de circuler, la liberté de demander asile, de quitter son pays et d’y revenir. Art 13. de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme

Et nous demandons au gouvernement rwandais de tout faire pour favoriser cette liberté par ces mesures :

  • Ne pas empêcher ou contraindre les Rwandais de sortir du territoire
  • Ne pas poursuivre les réfugiés rwandais dans les pays d’asile
  • Ne pas exiger le retour sur le territoire pour jouir des droits civiques 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.