Dauphins et baleines

2015%2B-%2B1 

En allant de Canet à Bonifacio, aussi bien à l’aller qu’au retour, nous avons croisé des baleines et des groupes de dauphins sont venus nous accompagner.

 

Pour les baleines, sans un bon appareil photo, c’est délicat, car elles passent à plus de cent mètres de nous. On les aperçoit grâce au mélange d’eau et d'air qu’elles expulsent …

 

 2015%2B-%2B1

 

Xy506S-2Be14qbn4HRXP1Xxaj2xsvXYtnvgQen_PcGNm=w1228-h767-no

 

Comme elles sont assez loin du bateau, nous les apercevons lorsqu’elles soufflent, puis après 30 secondes à la surface, elles plongent et disparaissent. Sur plus de 2 jours de voyage, nous avons vu un groupe de 2 baleines un jour et un groupe de 5 à 6 baleines le lendemain, dont un petit.

Pour les dauphins, c’est plus facile, ce sont eux qui viennent à notre rencontre. A  l’aller, nous avons eu droit à un groupe d’une trentaine de dauphins pendant 20 minutes et au retour, un seul couple pendant 30 secondes.

Dans tous les cas, ils viennent à l’étrave du voilier et s’amusent à sauter, à couper la trajectoire du bateau, pendant que l’un d’eux est juste devant l’étrave à 5 cm et nage à la même vitesse que le voilier.

nzvDDH6kUvzjlYK7h-dfKkoTF31kUxuYTYc0Z2ZKkYsO=w1023-h767-no

2015%2B-%2B1

 

2015%2B-%2B1

 

2015%2B-%2B1

 

Non, ce n'est pas l'aileron d'un requin.

6WRC-LlbxnQw26STFox7UXJRDXX4AMSBL2PCg7QeuX2H=w1023-h767-no

 

On ne fait pas que rencontrer des dauphins ou des baleines. Ce que l’on rencontre le plus en Méditerranée, c’est cela :

20150629_214139.jpg

 

On peut aussi voir le soleil se lever, surtout quand on est de quart de 4 heures à 7 heures du matin.

 

sT3HtEFgQ_3mTauQL1bKInaXWexo92_2xCVBuKDTDU96=w1364-h767-no

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.