Philippe Waeselynck
Éclectique
Abonné·e de Mediapart

10 Billets

0 Édition

Billet de blog 18 juil. 2015

Philippe Waeselynck
Éclectique
Abonné·e de Mediapart

putain d'araignée

Philippe Waeselynck
Éclectique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Jeudi, je suis allé à Llança en moto par la route de la cote.

Après Collioure, Banyuls, on arrive  Port-Bou. 

Après le passage de la frontière, on a les odeurs de brûlé, quelques dizaines d'hectares de broussailles ayant cramé il y a peu.

J'ai aidé un ami à réparer son bateau, puis après quelques tapas prises sur le port de Llança, retour vers le bercail.

En arrivant à la frontière Espagne-France, j'ai ressenti une violente brûlure à l'aine, à tel point que je me suis arrêté et baissé mon jean. La douleur était celle d'un cigarette sur la peau.

J'ai vu la chair sur un disque de 2 mm et une petite araignée écrasée.

Je suis reparti avec toujours cette douleur lancinante, et arrivé à la maison, j'ai eu une plaque rouge, boursouflée de 20 cm de diamètre avec des douleurs pendant plus de 24 heures.

2 jours après, la rougeur diminue à peine.

J'ai regardé sur internet et j'ai vu que cela pouvait être une araignée violoniste qui voulait passer en France de manière illégale, pour participer au festival Pablo Casals....

Putain d'araignée.

Dsl pour les amis des bêtes.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte