Phylloscopus
Abonné·e de Mediapart

20 Billets

0 Édition

Billet de blog 26 mars 2016

LE PARTI SOCIALISTE & L'ENVIRONNEMENT.

Ah ! L'Environnement, le Développement durable, le Réchauffement climatique, la Transition énergétique, le Service public, les Espaces verts… Il y en a plein les professions de foi, les bulletins municipaux, les éditoriaux et les bulletins de vote… Mais allez donc voir sur le cite de la mairie, la rubrique environnement ?

Phylloscopus
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

• Elle n'existe pas. Pourtant il y a même des élus écologistes à la mairie, depuis plus de 30 ans et cette commune est pourvue de larges espaces quasi-naturels intéressants par la faune qui s'y réfugie ?

• Réagissant à un éditorial de la sénateur-maire, je lui écris que c'est bien joli d'en parler, mais quand on se déplace à pied dans notre ville, on marche dans la merde : Nos trottoirs sont régulièrement tartinés de merdes (sans même parler des pisses), les massifs de fleurs ou les gazons sont des tas de merdes, consciencieusement renouvelées tous les matins et tous les soirs. Réponse : «Ces questions sont bien difficiles».

Interprétation : derrière chaque crotte de chien, il y a un électeur.

• Autre question, celui du prolongement de 10 ans des vieilles centrales nucléaires, dont Bugey se trouve à 30 km des 40 000 habitants de la commune : A-t-on installé des balises de surveillance de la radio-activité ? Je vais attendre longtemps la réponse, mais je la connais déjà, l'ayant obtenue oralement depuis longtemps : «On ne va faire ça à nos camardes socialistes d'E.D.F., ce sont eux qui nous garantissent que tout va bien. » De même pour les millions d'habitants de l'agglomération lyonnaise, c'est la direction régionale d'E.D.F. qui doit garantir à Gérard Colomb que tout va bien et qu'on n'a pas besoin de balises ? Et même à la campagne, ce sont les agriculteurs qui déversent des tonnes de produits toxiques, qui garantissent aux voisins que tout va bien ?

Que voilà un joli service public !

• Enfin sous mes fenêtres se trouvent de vieux garages, recouverts d'amiante-ciment et qui vont être démolis pour construire un immeuble. J'ai déjà observé comment font les promoteurs et comment ils doivent faire; le coût n'est pas du tout le même : On convoque un patti, qui embauchera deux-trois Roms, qui n'y comprennent rien et on balance tout ça sur la première déverse sauvage. La loi est autre chose de fermé, ventilé, contrôlé, etc…

Cette fois-ci, pour ne pas attendre une réponse trop dilatoire, je téléphone, longuement et j'arrive au service compétent : «Interrogez le promoteur, il vous rassurera.» Non seulement le service compétent ne connait pas le problème, mais de plus ils s'en foutent, c'est pas ça qui les intéresse. Précisons que cette municipalité est socialiste depuis de l'Union de la Gauche, et qu'ils ont largement eu le temps de se spécialiser et d'en acquérir les compétences. Mais pour eux les questions d'environnement doivent uniquement être du ressort électoral ? Comme d'ailleurs les postes occupés dans les services municipaux, sont une question de financement des adhérents et de la section; probablement pas un service public ?

• Si vous voulez évoquer une autre question plus générale : Sivens et la mort de Rémi Fraisse, le conseil général et le ministre de l'intérieur, tous aussi socialistes que les miens, et la violence policière (700 grandes lancées sur des manifestants écologistes) et les félicitations officielles pour la maîtrise policière et les commandos de la F.D.S.E.A. protégés par la même police socialiste…«L'environnement, ça commence à bien faire ?»

• Pour généraliser encore, l'envahissement automobile, le bilan de l'industrie nucléaire et le traitement des déchets, l'utilité de l'aéroport de N.D.D.L., la voiture électrique, l'U.E. et la commission européenne, la dette, la Grèce, la Turquie, Israël, l'Arabie saoudite, l'O.T.A.N., etc… À vous, ça évoque des problèmes et chercher les réponses ? Pour les dirigeants socialiste, c'est simplement de savoir si on a des adhérents intéressés, et comment on peut combiner ça pour gagner une élection.

Quant aux élus écologistes des mairies et des ministères, c'est grâce à l'écologie, qu'ils sont élus, mais la réciproque n'est pas vraie, l'écologie ne profite guère de leur élection ?  

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Le fondateur de l’association Le Refuge et l’ex-directeur général mis en examen
Après les révélations de Mediapart en décembre 2021 sur les graves dysfonctionnements au sein de cette association LGBT, plusieurs plaintes avaient été déposées contre ses deux anciens dirigeants. L’ex-président Nicolas Nogier est mis en examen pour viol et agression sexuelle. Frédéric Gal, lui, est poursuivi pour deux faits de harcèlement sexuel.  
par David Perrotin et Youen Tanguy
Journal — Médias
La commission d’enquête parlementaire ménage Bernard Arnault…
L’audition du patron de LVMH par la commission d’enquête du Sénat sur la concentration des médias s’est déroulée de manière aussi calamiteuse que celle de Vincent Bolloré. La plupart des dangers qui pèsent sur l’indépendance et l’honnêteté de la presse ont été passés sous silence.
par Laurent Mauduit
Journal
TotalEnergies et Chevron se retirent de la Birmanie
Le groupe américain d’hydrocarbures Chevron et le géant français TotalEnergies ont annoncé vendredi leur retrait de Birmanie près d’un an après le coup d’État militaire. Les organisations de défense des droits humains avaient appelé les deux groupes à prendre une telle décision en raison des atteintes aux droits humains commis par la junte.
par La rédaction de Mediapart
Journal
Éthiopie, de la guerre civile au nettoyage ethnique
Le sociologue Mehdi Labzaé et l’historien Paulos Asfaha dissèquent les mécaniques du conflit qui déchire le nord de l’Éthiopie depuis novembre 2020. Parti de désaccords sur la forme de l’État fédéral éthiopien, il a fait des dizaines de milliers de morts et conduit à un nettoyage ethnique visant les Tigréens.
par Justine Brabant

La sélection du Club

Billet de blog
Notre plan B pour un service public de l'énergie
[Rediffusion] Pour « la construction d’un véritable service public de l’énergie sous contrôle citoyen » et pour garantir efficacité et souveraineté sur l’énergie, celle-ci doit être sortie du marché. Appel co-signé par 80 personnalités politiques, économistes, sociologues, historiens de l’énergie dont Anne Debrégeas, Thomas Piketty, Jean-Luc Mélenchon, Aurélie Trouvé, Gilles Perret, Dominique Meda, Sandrine Rousseau…
par service public énergie
Billet de blog
Électricité d'État, non merci !
La tension sur le marché de l’électricité et les dernières mesures prises par l’Etat ravivent un débat sur les choix qui ont orienté le système énergétique français depuis deux décennies. Mais la situation actuelle et l'avenir climatique qui s'annonce exigent plus que la promotion nostalgique de l'opérateur national EDF. Par Philippe Eon, philosophe.
par oskar
Billet de blog
Fission ou fusion, le nucléaire c’est le trou noir
Nos réacteurs nucléaires sont en train de sombrer dans une dégénérescente vieillesse ; nos EPR s’embourbent dans une piteuse médiocrité et les docteurs Folamour de la fusion, à supposer qu’ils réussissent, précipiteraient l’autodestruction de notre société de consommation par un effet rebond spectaculaire. Une aubaine pour les hommes les plus riches de la planète, un désastre pour les autres.
par Yves GUILLERAULT
Billet de blog
Le nucléaire, l'apprenti sorcier et le contre-pouvoir
Les incidents nucléaires se multiplient et passent sous silence pendant que Macron annonce que le nucléaire en France c'est notre chance, notre modèle historique.
par Jabber